Recherche

Vatican News
La dernière rencontre entre le Pape François et le chef de l'état italien Sergio Mattarella, le 23 février dernier à Bari. La dernière rencontre entre le Pape François et le chef de l'état italien Sergio Mattarella, le 23 février dernier à Bari.   (ANSA)

Les vœux du président italien Mattarella au Pape François

A l'occasion du septième anniversaire du début du pontificat du Pape François, le président italien Sergio Mattarella a envoyé un message au Saint-Père le remerciant pour sa mission pastorale et sa proximité avec l'Italie, en particulier dans les moments de crise.

A l'occasion du septième anniversaire du début du pontificat du Pape François, le président italien Sergio Mattarella a envoyé un message de vœux au Souverain Pontife pour lui faire part de la proximité de nombreux Italiens, en particulier en cette période sombre d'épidémie que doit traverser le pays. 

«Sainteté,

Au nom du peuple italien, je souhaite me joindre à ceux qui, dans le monde entier et dans l'Église universelle, souhaitent vous apporter aujourd'hui les plus sincères expressions d'affection et de proximité à l'occasion du septième anniversaire du début solennel de votre pontificat.

Cet anniversaire coïncide cette année avec une période d'épreuve particulière en raison de la propagation mondiale du coronavirus Covid-19. Dans un contexte dramatiquement marqué par la pandémie, la communauté internationale trouve dans votre mission pastorale éclairante et dans votre témoignage vivant et paternel des plus hautes valeurs de l'Evangile une invitation pressante à redécouvrir les raisons de la collaboration et de la solidarité entre les Etats et entre les peuples, en adhérant à l'exigeant message d'attention aux plus vulnérables que Votre Sainteté propose avec une détermination inlassable à l'humanité tout entière.

Vos appels constants au dialogue et au refus de la "culture du rejet" suggèrent la voie à suivre pour faire face aux urgences mondiales et poursuivre un développement véritablement intégral. J'espère sincèrement que cette perspective pourra être facilement acceptée afin que nous puissions mieux surmonter le défi dramatique d'aujourd'hui et tracer un chemin lumineux vers l'avenir. 

Vous avez montré à maintes reprises votre proximité particulière avec l'Italie, une proximité confirmée, y compris au cours des dernières heures, lors de vos dernières visites dans des lieux de culte qui ont représenté pendant des siècles des sources de consolation et d'espoir. L'Italie, aujourd'hui engagée à faire face à des circonstances exceptionnelles, sait qu'elle peut toujours regarder avec confiance et gratitude la sollicitude particulière de son primat.

Avec ces sentiments, Votre Sainteté, je renouvelle mes meilleurs vœux pour votre bien-être personnel et pour la poursuite de votre très haute mission».

Rome, le 19 mars 2020

19 mars 2020, 09:45