Recherche

Vatican News
L'Académie pontificale ecclésiastique reçue en audience par le Pape François, le 25 juin 2015 L'Académie pontificale ecclésiastique reçue en audience par le Pape François, le 25 juin 2015 

Le Pape François demande une année de mission pour les futurs nonces

Dans une lettre adressée au Président de l'Académie pontificale ecclésiastique, le Saint-Père explique que tout prêtre rejoignant le service diplomatique du Saint-Siège sera désormais invité à faire une expérience missionnaire de douze mois dans un diocèse.

Vatican News - Cité du Vatican

Il l'avait annoncée dans son discours de clôture du Synode sur l'Amazonie, et maintenant cette indication se concrétise. Le Pape François a écrit à Mgr Joseph Marino, nouveau président de l'Académie pontificale ecclésiastique - l'école de formation des nonces - pour demander qu'une année passée en mission auprès d'une Église locale soit incluse dans le programme d'études. La lettre du Souverain Pontife est datée du 11 février. François rappelle «son désir que les prêtres qui se préparent au service diplomatique du Saint-Siège consacrent une année de leur formation au travail missionnaire dans un diocèse».

«Je suis convaincu, ajoute-t-il, qu'une telle expérience sera utile à tous les jeunes qui se préparent ou commencent un service sacerdotal, mais d'une manière particulière à ceux qui, à l'avenir, seront appelés à collaborer avec les Représentants pontificaux et, par la suite, pourront à leur tour devenir des envoyés du Saint-Siège auprès des nations et des Églises particulières».

Le Pape cite ce qu'il avait affirmé dans un discours adressé à l'Académie pontificale ecclésiastique en juin 2015: «La mission que vous serez un jour appelés à accomplir vous conduira dans toutes les parties du monde. En Europe, en besoin d'un réveil; en Afrique, assoiffée de réconciliation ; en Amérique latine, affamée de nourriture et d'intériorité; en Amérique du Nord, désireuse de redécouvrir les racines d'une identité qui ne se définit pas par l'exclusion ; en Asie et en Océanie, interpellée par la capacité de fermenter en diaspora et de dialoguer avec l'immensité des cultures ancestrales». Et dans la lettre, il ajoute que «pour faire face positivement à ces défis croissants pour l'Église et pour le monde, il est nécessaire que les futurs diplomates du Saint-Siège acquièrent, en plus de la solide formation sacerdotale et pastorale, et de celle spécifique» offerte par l'Académie, «une expérience personnelle de mission en dehors de leur propre diocèse d'origine, en partageant avec les Églises missionnaires une période de cheminement avec leur communauté, en participant à leur activité évangélisatrice quotidienne».

Le Pape a donc décidé de s'adresser à Mgr Marino en lui demandant de «mettre en œuvre [son] désir d'enrichir le programme de formation académique par une année entièrement consacrée au service missionnaire dans les Églises particulières dispersées dans le monde. Cette nouvelle expérience entrera en vigueur à partir des nouveaux étudiants qui commenceront leur formation au cours de la prochaine année académique 2020/2021».

Pour mettre en œuvre ce projet en profondeur, écrit encore François, «il faudra tout d'abord une collaboration étroite avec la Secrétairerie d'État et, plus précisément, avec la Section du personnel diplomatique du Saint-Siège [troisième section, ndlr], ainsi qu'avec les représentants pontificaux, qui ne manqueront certainement pas d'apporter une aide précieuse en identifiant les Églises particulières prêtes à accueillir les étudiants et en suivant de près leur expérience».

«Je suis certain, conclut le Pape, qu’une fois que les préoccupations initiales pouvant surgir face à ce nouveau style de formation pour les futurs diplomates du Saint-Siège auront été surmontées, l'expérience missionnaire qui sera promue sera utile non seulement aux jeunes universitaires, mais aussi aux différentes Églises avec lesquelles ils collaboreront, et qu’elle suscitera je l’espère, chez d'autres prêtres de l'Église universelle, le désir de se rendre disponibles pour effectuer une période de service missionnaire en dehors de leur propre diocèse».

17 février 2020, 12:00