Recherche

Vatican News

Le Pape François à la Caritas de Rome: vivre la vulnérabilité en se sachant aimé

Le Pape François s’est déplacé ce vendredi après-midi à la “Citadelle de la Charité”, une institution gérée par la Caritas de Rome, et qui fête ses 40 ans.

«Pour travailler au sein de Caritas, il est nécessaire de reconnaître cette parole, la vulnérabilité, de la faire chair dans le cœur ; de venir demander de l'aide et de dire que je suis vulnérable. Bien aider ne se fait qu'à partir de sa propre vulnérabilité, c'est la rencontre de différentes blessures, de différentes faiblesses, mais nous sommes tous faibles et nous sommes tous vulnérables», a expliqué le Pape François aux personnes accueillies dans la "Citadelle de la Charité", et aux volontaires qui collaborent dans cet organisme diocésain, ce vendredi 29 novembre 2019 dans l'après-midi.

Continuez ensemble, en vous aidant les uns les autres

Le Saint-Père a été reçu par le cardinal-vicaire Angelo De Donatis, par Mgr Gianpiero Palmieri et le père Benoni Ambarus, directeur de Caritas Rome, vers 16h. Immédiatement après, le Pontife a visité la chapelle "Santa Jacinta", où il a prié brièvement. L’autel et l’ambon de cette chapelle sont l’œuvre de don Andrea Santoro, un prêtre assassiné en Turquie le 5 février 2006. Ensuite, le Pape s'est rendu au Centre dentaire, où plusieurs centaines de personnes en situation de pauvreté sont prises en charge par des dentistes donnant gratuitement de leur temps, et à l'Emporio de Solidarietà, le premier supermarché solidaire créé en Italie. Enfin, dans la Salle à manger, le Saint-Père a remercié les acteurs de la Caritas locale, personnes accueillies comme encadrants :

«Merci à tous pour votre accueil. Je suis heureux de vous voir ici, merci beaucoup ! Continuez ensemble, en vous aidant les uns les autres, parce que c'est bon pour le cœur. Quand le cœur s'arrête, il n'y a pas de vie. Et le cœur de l'amitié doit toujours être en mouvement, car c'est à cela que ressemble la vie. Et c'est le signe de la fraternité, de l'amitié. Merci d'être ici et priez pour moi. Et que Dieu vous bénisse tous. Je vous remercie», a lancé François.

Les Papes et la Caritas de Rome

Cette visite constituait la 5e visite d’un Pape dans une institution de la Caritas à Rome.  La première fut le 20 décembre 1992 quand Jean-Paul II avait visité la cantine du Colle Oppio, suivi par Benoît XVI dans ce même lieu, le 4 janvier 2007. Le 14 février 2010, à l'occasion de l'Année européenne de lutte contre la pauvreté, l’actuel Pape émérite s'était rendu dans les locaux de Caritas à Via Marsala, dans l'auberge, la salle à manger et la clinique externe. Enfin, également dans la Via Marsala, près de la gare Termini, le Pape François avait ouvert la Porte Sainte de la Charité le 18 décembre 2015, inaugurant ainsi la tradition des “Vendredi de la Miséricorde”.

Caritas travaille actuellement à Rome avec 52 personnes salariées, qui supervisent des abris, communautés et maisons familiales. Dans le cadre du dense réseau des paroisses romaines, 157 centres d'écoute existent également, essentiellement animés par des bénévoles.

29 novembre 2019, 18:21