Cerca

Vatican News
Le bateau-hôpital Pape François circule sur le fleuve Amazone. Le bateau-hôpital Pape François circule sur le fleuve Amazone. 

Le Pape François bénit le bateau-hôpital à son nom, mis en service en Amazonie

Le Pape François a adressé une lettre pontificale pour l’arrivée à Belem du bateau-hôpital qui porte son nom. Ce bateau a été mis en service le mois dernier mais son arrivée à Belem est l’occasion d’une inauguration officielle.

Le Pape exprime sa «grande satisfaction» pour cette inauguration officielle du bateau-hôpital qui porte son nom et «qui apportera la Parole de Dieu et offira un accès à ume meilleure santé pour les populations les plus dans le besoin, surtout les peuples indigènes et “ribeirinhos” (populations côtières vivant essentiellement d’une pêche de subsistance, ndlr) qui vivent le long de 1000 kilomètres du fleuve Amazone», se réjouit le Pape François.

Il se félicite de ce «beau geste concret» à l’approche du Synode sur l’Amazonie qui se tiendra en octobre au Vatican. La mission primordiale de ce bateau sera d’annoncer le Royaume de Dieu et de soigner les malades, répondant ainsi au mandat donné par le Seigneur à ses disciples, et en conformité avec le désir de ces populations amazoniennes de vivre en harmonie avec la nature.

Un réconfort pour les populations locales

Le Pape François rappelle enfin une nouvelle fois que l’Église dans son ensemble est appelé à être «un hôpital de campagne, accueillant pour tous, sans distinctions ou conditions». À travers cette initiative originale, elle se présente aussi comme un “hôpital sur l’eau”, à l’image de Jésus qui «en marchant sur l’eau, calma les eaux et fortifia les disciples dans la foi». «Ce bateau apportera beaucoup de réconfort spirituel, comme un calmant pour les agitations des hommes et femmes souffrants, abandonnés à leur propre sort».

Il remercie les initiateurs du projet, un «beau signal de foi et de solidarité chrétienne» et adresse sa bénédiction apostolique à tous les médecins, volontaires, bienfaiteurs, et à tous ceux qui seront accueillis sur ce bateau. Il demande enfin de prier pour lui et «pour les bons fruits du prochain Synode sur l’Amazonie».

17 août 2019, 21:00