Cerca

Vatican News

Paul VI, témoin admiratif de la conquête spatiale

Il y a 50 ans, comme des millions de téléspectateurs à travers le monde, le Pape Paul VI regardait en direct les premiers pas de l'homme sur la Lune. Depuis Rome, Tito Stagno, journaliste de la télévision italienne Rai, commentait l'épopée de la mission Apollo 11. Rencontre avec celui qui se souvient des gestes et des mots du Saint-Père lors de cette soirée historique.

Alessandro de Carolis / Xavier Sartre – Cité du Vatican

«Honneur à vous, hommes qui êtes artisans de la grande entreprise spatiale ! Honneur à tous ceux qui ont rendu possible le plus audacieux des vols !». Telles sont les paroles adressées par saint Paul VI aux astronautes américains venant tout juste de poser le pied sur la Lune, en cet été 1969.

L'émerveillement du Pape

Comme le rappelle le journaliste italien Tito Stagno, l'inoubliable alunissage du module lunaire, retransmis en Mondovision, constitua un événement médiatique et social sans précédent. Comme en d'autres pays du monde, la quasi-totalité de la population italienne suivit ce long direct devant la télévision. «La ville [de Rome], se souvient Tito Stagno, était absolument déserte. Chaque appartement avait une fenêtre éclairée et il y avait là une famille réunie autour du petit écran». Depuis Castel Gandolfo, résidence d'été des souverains pontifes, le Pape Paul VI était lui aussi au nombre des téléspectateurs. Tito Stagno se rappelle le geste du Saint-Père, à peine l'astronaute Neil Armstrong avait-il effleuré le sol lunaire: «Paul VI a ouvert les bras et fait un signe de tête, comme pour bénir l'écran de télévision».

Cet évènement semble avoir profondément marqué le Souverain pontife italien, qui a ensuite évoqué à plusieurs reprises la mission de Neil Armstrong, Buzz Aldrin et Michael Collins. Peu après leur retour sur Terre, les trois astronautes américains ont été d'ailleurs reçus en audience par Paul VI au Vatican.

Grandeur de l'homme

Lors de l'Angélus du 13 juillet 1969, le Pape avait également commenté ce «fait très singulier et merveilleux», où science et technique manifestent leur audace au point de «marquer le sommet de leurs conquêtes et d'en laisser présager d'autres, dont même l'imagination ne parvient pas aujourd'hui à rêver». «L'homme, cette créature de Dieu, plus encore que la Lune mystérieuse, au centre de cette entreprise, se révèle. Il se révèle géant. Il se révèle divin, non en soi, mais dans son principe et son destin. Honneur à l'homme, honneur à sa dignité, à son esprit, à sa vie», ajoutait Paul VI après avoir cité le psaume 8: «À voir ton ciel, ouvrage de tes doigts, la lune et les étoiles que tu fixas, qu'est-ce que l'homme pour que tu penses à lui, le fils d'un homme, que tu en prennes souci ?».

Écoutez les paroles du Pape Paul VI, enregistrées en juillet 1969:

La conquête spatiale commentée par Paul VI
19 juillet 2019, 12:32