Cerca

Vatican News
Le Pape rencontrant la Confraternité de la Vierge de la Cinta, le vendredi 12 avril 2019 au Vatican. Le Pape rencontrant la Confraternité de la Vierge de la Cinta, le vendredi 12 avril 2019 au Vatican.  (Vatican Media)

Le Pape invite une confraternité espagnole à être «levain de solidarité»

Le Pape a reçu en audience ce vendredi matin les membres de la confraternité espagnole de Nostra Signora della Cinta di Tortosa, fondée il y a 400 ans.

Dans son discours en espagnol, le Pape François a rappelé l’approbation qui avait été demandée à Paul V il y a 400 ans, lors de la constitution de la confraternité, marquant ainsi, dès l’origine, un lien fort avec la Papauté. Ce lien de communion est renouvelé aujourd’hui avec ce pèlerinage sur la tombe de Pierre.

Le Pape François a mis l’accent sur le fait être une confraternité, c’est-à-dire une «union de frères». Il a rappelé que souvent les frères se disputent mais qu’ils «savent maintenir vivante cette recherche d’un bien qui ne peut pas exclure la paix et l’harmonie entre eux». «Le lien de charité qui, comme confrères, les unit à leur évêque et, à travers lui, au Pape, constitue un don important qui les enrichit, mais comporte aussi une mission : celle d’être levain de solidarité dans la société.»

Le Pape a évoqué la présence de la Confraternité dans différentes réalités ecclésiales du diocèse local, et qui démontre que l’Église est «une maison, une famille, un lieu d’accueil et d’amour» dans lequel tous doivent se sentir accueillis. «Vivre de cette façon, comme des frères unis, suppose force et renoncement, mais je vous assure que cela en vaut la peine, parce que c’est un signe devant la société toujours si divisée (…). Je vous encourage dans votre devoir pour que vous soyez un signe devant le monde de cette fraternité qui vient de Dieu», a expliqué François.

12 avril 2019, 13:35