Cerca

Vatican News
Une femme en prière près d'une église de Negombo, visée par un attentat le 21 avril 2019. Une femme en prière près d'une église de Negombo, visée par un attentat le 21 avril 2019.  (AFP or licensors)

Le Pape exprime sa proximité pour les victimes des attentats au Sri Lanka

Au terme de la prière du Regina Coeli en ce lundi de Pâques sur la Place Saint-Pierre, le Pape François a repris la parole au sujet des attentats survenus dimanche au Sri Lanka, qui ont fait près de 300 morts.

Depuis la fenêtre des appartements pontificaux, le Pape François a de nouveau exprimé sa «proximité spirituelle et paternelle au peuple du Sri Lanka», pays affecté par une série d’attentats le dimanche de Pâques, dont plusieurs ont visé des églises en pleine messe.

«Je suis très proche de mon cher frère, le cardinal Malcolm Ranjith Patabendige Don, et de toute l’Église archidiocésaine de Colombo», a déclaré le Pape, qui y avait effectué un voyage apostolique en janvier 2015.

«Je prie pour les très nombreuses victimes et les blessés, et je demande à tous de ne pas hésiter à offrir à cette chère nation toute l’aide nécessaire. Je souhaite aussi que tous condamnent ces actes terroristes, des actes inhumains, jamais justifiables», a déclaré François, avant d’inviter la foule à réciter un Ave Maria pour les victimes de ces attentats.

22 avril 2019, 12:48