Cerca

Vatican News
Le Pape rencontrant les organisateurs et artistes du concert de Noël, le 14 décembre 2018. Le Pape rencontrant les organisateurs et artistes du concert de Noël, le 14 décembre 2018.  (Vatican Media)

Le Pape reçoit les artistes du concert de Noël

Le Pape François a reçu ce vendredi midi les artistes qui animeront le traditionnel concert de Noël, qui se déroulera demain en Salle Paul VI.

Ce concert, organisé par la Congrégation pour l’Éducation catholique, se déroulera en présence notamment de migrants et de personnes sans-abri. Il sera filmé pour être diffusé le 24 décembre à 21h30 sur la chaine italienne Canale 5 et rediffusé le 25 décembre à 13h30.

Deux projets seront financés grâce à ce concert : l’un concerne un camp de réfugiés administré par les salésiens en Ouganda, et un autre est assuré par la fondation éducative Scholas Occurrentes à Erbil, au Kurdistan irakien.

Dans son discours, le Pape François a expliqué que «Noël est fêté dans toutes les parties du monde et se manifeste selon les coutumes et les traditions les plus diverses, en générant de multiples représentations, auxquelles vous, les artistes, vous contribuez avec vos talents et votre passion».

Il a rappelé que Noël apporte une occasion de «réfléchir sur la situation de nombreux hommes, femmes et enfants de notre temps, migrants, déplacés et réfugiés, en marche pour fuir les guerres, les misères causées par les injustices sociales et par les changements climatiques. Pour tout laisser, maison, famille, patrie, il faut avoir souffert d’une situation très pesante», a souligné François.

Jésus nous montre la voie de l’amour

Jésus, lui aussi, «provenait d’un autre lieu». «Il demeurait en Dieu le Père, avec l’Esprit Saint, dans une communion de sagesse, de lumière et d’amour, qu’Il a voulu nous apporter avec sa venue au monde. Il est venu habiter au milieu de nous, au milieu de nos limites et de nos péchés, pour nous donner l’amour de la Très Sainte Trinité. Et en tant qu’homme, il nous a montré la voie de l’amour : le service, fait avec humilité, jusqu’à donner la vie», a expliqué le Saint-Père.

Le petit Jésus, né loin de sa maison car sa famille avait dû fuir la colère d’Hérode, «nous rappelle que la moitié des réfugiés d’aujourd’hui, dans le monde, sont des enfants, victimes innocentes des injustices humaines».  L’Église répond à ces drames «avec de nombreuses initiatives de solidarité et d’assistance, d’hospitalité et d’accueil», a rappelé le Pape, invitant à développer des réseaux de solidarité pour mieux coordonner la réponse à ces phénomènes. Les opérations menées en Ouganda et en Irak, dont le concert de Noël soutiendra le financement, sont un exemple de cette mise en réseau qui permet de développer des actions efficaces, dont les artistes sont un formidable relais.

«Depuis toujours, la mission de l’Église s’est manifestée aussi à travers la créativité et le génie des artistes, parce que ceux-ci, avec leurs œuvres, réussissent à rejoindre les aspects les plus intimes de la conscience des hommes et des femmes de tout temps», a expliqué le Pape, qui a donc remercié les participants au concert pour leur travail qui permet d’allumer «en chaque cœur la chaleur et la tendresse de Noël».

14 décembre 2018, 12:55