Cerca

Vatican News
Le Pape saluant des participants à l'audience générale du 12 décembre 2018. Le Pape saluant des participants à l'audience générale du 12 décembre 2018.  (Vatican Media)

Audience générale: la prière est un cri lancé vers Dieu

Dans le cadre de l’audience générale de ce matin, tenue en Salle Paul VI, le Pape François a poursuivi son cycle de catéchèses sur le Notre Père, en centrant sa méditation sur le thème: “Une prière qui demande avec confiance”.

Cyprien Viet - Cité du Vatican

«La prière du “Notre Père” plonge ses racines dans la réalité concrète de l’homme», a expliqué le Pape. Demander le «pain quotidien» est une demande «simple mais essentielle», qui montre que «la foi n’est pas une question décorative, détachée de la vie». La prière commence là où il y a un homme «qui a faim, qui pleure, qui lutte, qui souffre et qui se demande “pourquoi”». Jésus, dans la prière, «ne veut pas éteindre l’humain, ne veut pas l’anesthésier», mais il veut au contraire que «toute souffrance, toute inquiétude, s’élance vers le ciel».

Prier s’apparente à un cri comme celui de l’aveugle Bartimée qui dans l’Évangile supplie Jésus d’avoir pitié de lui. Le Christ lui redonne la vue en lui disant : «Ta foi t’a sauvé». La chose décisive pour sa guérison a donc été «cette prière, cette invocation criée avec foi», malgré tous ceux qui lui intimaient de se taire.

La prière de supplication a autant de valeur que la louange gratuite, a expliqué le Pape. «Dieu est le Père, qui a une immense compassion pour nous, et veut que ses enfants lui parlent sans peur. Nous pouvons donc tout lui raconter, même les choses qui dans notre vie demeurent faussées et incompréhensibles. Et il nous a promis qu’il serait avec nous pour toujours, jusqu’au dernier des jours que nous passerons sur cette terre», a conclu le Pape François.

Invoquer Notre-Dame-de-Guadalupe pour le don de la vie

Dans ses saluts aux différents groupes présents, le Pape a évoqué la fête de Notre-Dame-de-Guadalupe, ce 12 décembre, à l'occasion de laquelle il célèbrera ce soir à 18h une messe en la basilique Saint-Pierre.

En s’adressant aux pèlerins polonais, François a particulièrement confié à Notre-Dame-de-Guadalupe «ceux qui sont en attente de la naissance de leurs enfants. Saint Jean-Paul II a recommandé à Sa protection maternelle la vie et l’innocence des enfants, surtout de ceux qui courent le danger de ne pas naître. La Madonne de Guadalupe, on voit qu’elle est enceinte : elle attend le Sauveur, a remarqué le Pape François, en sortant de son texte. Par Son intercession, en ce temps d’Avent, implorons le don de la fécondité pour les familles sans enfants, le respect pour la vie conçue et l’ouverture des cœurs aux valeurs de l’Évangile», a exhorté le Saint-Père.

12 décembre 2018, 11:41