Version Béta

Cerca

Vatican News
Le Pape François lors de la rencontre avec les jeunes, le 6 octobre 2018 Le Pape François lors de la rencontre avec les jeunes, le 6 octobre 2018  (Vatican Media)

Synode : rencontre entre le Pape François, des jeunes et des personnes âgées le 23 octobre

La Sagesse du Temps : c’est le nom du projet intergénérationnel qui se traduira par une rencontre avec le Saint-Père, à Rome, lors de la dernière semaine du Synode.

Adélaïde Patrignani – Cité du Vatican

«Pour marcher vers le futur, on se sert du passé, de racines profondes, de la mémoire, du courage, d’une saine utopie. Voilà ce que je voudrais : un monde qui vive une étreinte entre les jeunes et les anciens», dit le Pape François.

Le souhait du Saint-Père trouve un écho dans le projet La Sagesse du Temps, qui consiste en un récit de groupe, un livre rassemblant des témoignages de vie commentés par le Pape François, et une rencontre organisée à l’Augustinianum, à Rome, le 23 octobre prochain. Ce jour-là, le Pape rencontrera des jeunes et des personnes âgées, venus de différents pays du monde. Il y aura aussi l’archevêque de Panama, Mgr José Domingo Ulloa Mendieta, président du Comité d’Organisation des Journées Mondiales de la Jeunesse 2019, et le père Antonio Spadaro, directeur de la revue La Civiltà Cattolica.

Cet évènement est donc né d’une inspiration du Saint-Père, qui depuis longtemps oriente son attention vers le lien intergénérationnel, afin que tous, jeunes et moins jeunes, continuent ensemble leur route. Réalisé à partir de 250 entretiens effectués dans plus de trente pays et grâce à l’aide de l’organisation caritative Unbound, le projet a aussi été soutenu par un groupe de maison d’éditions coordonnées par le groupe américain Loyola Press.

Le livre est en cours de publication dans différentes langues. Il sera publié simultanément en Italie et aux États-Unis. C’est l’instrument charnière de cette initiative ; il contient une large sélection d’histoires de vie, commentées par le Pape François, dans un dialogue avec le prêtre jésuite Antonio Spadaro.

09 octobre 2018, 12:14