Cerca

Vatican News
Le cardinal Donald Wuerl, archevêque de Washington. Le cardinal Donald Wuerl, archevêque de Washington. 

Le Pape François accepte la démission du cardinal Donald Wuerl

Le Pape François a accepté la démission de l’archevêque de Washington, le cardinal Donald Wuerl, âgé de 77 ans : l’information a été rendue publique par le Bureau de presse du Saint-Siège, ce vendredi matin, et l’archidiocèse de Washington a publié une lettre du Pape adressée au cardinal démissionnaire.

«Je suis conscient qu’une telle demande, -présentée le 21 septembre dernier, ndlr-, s’appuie sur les deux colonnes qui ont signé et signent ton ministère pastoral : chercher en tout la plus grande gloire Dieu et veiller au bien du peuple qui t’a été confié», écrit le Souverain Pontife qui affirme encore reconnaitre dans cette requête, «le cœur du pasteur qui (…) privilégie les actions qui soutiennent, stimulent et font grandir l’unité et la mission de l’Eglise, au-delà de toute division stérile (…)».

L’archevêque était sous le feu des critiques depuis plusieurs mois, avec la publication d’un rapport retentissant du grand Jury de Pennsylvanie ; lequel établissait que, depuis 1947, plus de 300 prêtres et agents pastoraux avaient abusé d’environ 1 000 enfants dans six diocèses de l’Etat américain, dont celui de Pittsburg, à la tête duquel se trouvait le cardinal Wuerl, de 1988 à 2006. Le nom de l’archevêque est cité à plusieurs reprises dans ce rapport qui pointe de graves défaillances ainsi qu’une mauvaise gestion des cas de pédophilie au sein de sa juridiction. Soumis à forte pression à l’intérieur même de son diocèse, le cardinal Wuerl avait dû annuler sa venue à la IXe Rencontre mondiale des familles de Dublin, en août dernier, affirmant qu’il irait présenter lui-même sa démission au Pape François en septembre.

«Tu possèdes suffisamment d’éléments pour ‘justifier’ ton action et distinguer entre ce que signifie couvrir des crimes ou ne pas s’en occuper et commettre des erreurs. Toutefois, ta noblesse t’a conduit à ne pas choisir cette voie de défense. De cela, j’en suis fier et je te remercie», observe le Pape pour qui la démission du cardinal américain est «un signe de disponibilité et de docilité à l’Esprit qui continue d’agir dans son Eglise».

Le Pape, qui accepte donc la démission du cardinal, lui demande néanmoins de rester à la tête de l’archidiocèse comme administrateur apostolique, le temps qu’un successeur soit nommé.

Dans un communiqué, l’archevêque de Washington se dit profondément touché par les mots du Souverain Pontife. Sa décision de nommer un nouvel archevêque peut permettre «aux fidèles, clergé, et religieux de se concentrer sur la guérison et l’avenir», et permettra «à l’Eglise locale d’avancer». Il demande une nouvelle fois pardon pour ses «erreurs de jugement passées».

A noter enfin que le cardinal Wuerl avait présenté sa démission au Pape une première fois en novembre 2015, ayant alors atteint l’âge canonique de la retraire, -75 ans-, mais il avait obtenu une prorogation de son mandat.

12 octobre 2018, 13:16