Version Béta

Cerca

Vatican News
Vue aérienne des débris du train après l'accident du 22 octobre Vue aérienne des débris du train après l'accident du 22 octobre  (AFP or licensors)

Le message de condoléances du Pape suite à un accident ferroviaire à Taïwan

Le Saint-Père a adressé un message de soutien à tous ceux qui ont été touchés par l’accident de train survenu à Taïwan dimanche 21 octobre. Au moins 18 personnes sont mortes et 187 ont été blessées, selon un bilan provisoire.

Adélaïde Patrignani - Cité du Vatican 

«Sa Sainteté le Pape François a été profondément attristée d’apprendre le déraillement du train survenu dans le Comté de Yilan», peut-on lire dans ce télégramme signé du cardinal Pietro Parolin, secrétaire d’État du Saint-Siège. «Il vous assure de sa solidarité et de sa sollicitude, ainsi qu’à tous ceux qui ont été affectés par cette tragédie. En se souvenant dans ses prières des défunts et de ceux qui pleurent leurs disparus, Sa Sainteté invoque les divines bénédictions de guérison, de force et de paix sur les blessés et leurs proches, ainsi que sur les autorités civiles et le personnel d’urgence».

La plus grave catastrophe ferroviaire depuis 1991

Le Puyuma Express qui comptait huit voitures et transportait 366 personnes, a déraillé à Taïwan dimanche 21 octobre. La catastrophe s’est produite à Yilang, dans le Nord du pays.Le train se rendait dans la ville de  Taitung, située au Sud. Au moins 18 personnes sont mortes et 187 sont blessées, selon un bilan provisoire. Certaines sont encore portées disparues. L’engorgement des sols, en raison de récentes précipitations, compliquent les opérations de secours, nécessitant l’acheminement de plates-formes de stabilisation.

On ne connaît pas encore les raisons de la catastrophe. Des images de vidéosurveillance montrent le train qui déraille dans un virage. C’est l’accident ferroviaire le plus grave que l’île ait connu depuis 1991.

Avec Reuters

23 octobre 2018, 10:30