Version Béta

Cerca

Vatican News
Le Pape François visitant le camp de concentration d'Auschwitz, en Pologne, en juillet 2016. Le Pape François visitant le camp de concentration d'Auschwitz, en Pologne, en juillet 2016.  (Vatican Media)

Le Pape exhorte à ne jamais oublier "l'indicible douleur" de la Shoah

Message du Pape à l’occasion du concert «la souffrance des innocents», joué par l’orchestre philarmonique de Berlin, à l’occasion du 40e anniversaire du Chemin néocatéchuménal dans la capitale fédérale allemande.

«Jamais ne doit cesser le souvenir de l’atroce violence de la Shoah, de l’indicible douleur et de l’extermination d’un peuple», peut-on lire dans ce message du Pape, signé par le cardinal Pietro Parolin, secrétaire d’Etat du Saint-Siège, et envoyé à l’occasion de ce concert. «La souffrance des innocents» est une symphonie catéchétique composée par Kiko Argüello, fondateur du Chemin; elle est dédiée au drame vécu par les juifs au siècle dernier.

Engagement en faveur des juifs et de tous ceux qui souffrent

Enracinée dans la tradition et inspirée des Lamentations de Jérémie, souligne le message, cette symphonie honore les nombreuses victimes de la Shoah. Il s’agit d’un «avertissement constant pour nous pour un engagement de réconciliation, de compréhension réciproque et d’amour envers nos frères ainés, les juifs», et en même temps d’un appel à «une vie dévouée au service des souffrants, des indigents, et de tous ceux qui aspirent profondément au salut».

Ce message a été envoyé à Mgr Heiner Koch, archevêque de la ville. Les célébrations pour les 40 ans du Chemin néocatéchuménal à Berlin se sont tenus les  9 et 10 juin.

11 juin 2018, 17:07