Cerca

Vatican News
Les milliers de fidèles rassemblés le long du lido d'Ostie, en la solennité de la Fête-Dieu, dimanche 3 juin 2018. Les milliers de fidèles rassemblés le long du lido d'Ostie, en la solennité de la Fête-Dieu, dimanche 3 juin 2018. 

À Ostie, le Pape appelle à lutter contre l'omerta

Le Pape a célébré la messe de la Fete-Dieu à Ostie, l’arrondissement balnéaire de Rome, devant des milliers de fidèles amassés le long du lido de la ville, avant la procession du Saint-Sacrement en cette solennité du Corpus Domini, ce dimanche 3 juin. C'est le vicaire général de Rome, Mgr Angelo de Donatis, qui a porté le Saint-Sacrement dans les rues d'Ostie, mais le Pape a donné la bénédiction aux fidèles rassemblés devant l'église Notre-Dame-de-Bonaria.

Dans une homélie, ponctuée d'applaudissements, le Pape s’est arrêté sur les préparatifs du Christ à ses fidèles. A savoir, de manière imagée, une place et une nourriture; ici-bas et au ciel, et un aliment incarnant son amour: l’Eucharistie.

Le gage de l’éternité

Une place et une nourriture, c’est donc ce que Jésus nous prépare, a d’emblée assuré le Pape François devant les milliers de pèlerins et riverains réunis sous un soleil estival, sur le parvis de la paroisse Sainte-Monique d’Ostie. Notre place ici-bas, c’est l’Eglise, et là-haut, c’est l’éternité, tandis que notre nourriture, c’est l’Eucharistie, corps et sang du Christ.  L’Eucharistie est la «réservation» du paradis, a-t-il pointé, avant de poursuivre: «l’Eucharistie est un aliment simple, comme le pain, mais c’est l’unique qui rassasie, parce qu’il n’y a pas d’amour plus grand»

Vivre de manière eucharistique

Alors il s’agit de nous donner les uns aux autres, de vivre les uns pour les autres. Ainsi, l'on vit de façon eucharistique, a déclaré le Pape, soulignant le passage du je au tu. Il faut se préparer aussi en ne restant pas distants.

Abattre indifférence et omerta

Ainsi, a relevé François, Jésus désire que soient abattus les murs de l’indifférence et de l’omerta, que soient arrachées les grilles des abus et des tyrannies, que soient ouverts les chemins de la justice, de l’honneur et de la légalité.

Enfin, a conclu le Souverain pontife, très inspiré par le paysage balnéaire de la ville d’Ostie: «le vaste lido de cette ville appelle à la beauté de s’ouvrir et de prendre le large dans la vie».

03 juin 2018, 18:30