Version Béta

Cerca

Vatican News
Le Pape François auprès de la communauté de Nomadelfia Le Pape François auprès de la communauté de Nomadelfia  (AFP or licensors)

A Nomadelfia, le Pape vante la "loi de la fraternité"

Le Pape François s'est rendu jeudi matin à Nomadelfia, en Toscane, une communauté fondée en 1948 par le père Zeno Saltini (1900-1981), inspirée du modèle des premiers chrétiens.

«Je suis venu ici pour exprimer mon encouragement à votre communauté fondée par Don Zeno Saltini» a dit le Pape en saluant les nombreuses personnes qui l'ont accueilli ce jeudi matin dans la petite ville immergé dans la campagne toscane.

«Nomadelfia est une réalité prophétique qui se propose de réaliser une nouvelle cité en rendant effectif l'Evangile comme forme de vie bonne et belle» a expliqué le Saint-Père. 

«La loi de la fraternité, qui caractérise votre vie, fut le rêve et l'objectif de toute l'existence de Don Zeno, a poursuivi le Pape, qui désirait une communauté de vie inspirée du modèle défini par les Actes des Apôtres.» 

Le langage de l'amour

François a rappelé que devant les souffrances de nombreux enfants orphelins ou marqués par les difficultés, Don Zeno Saltini avait compris que l'unique langage que comprenaient ces enfants était celui de l'amour. 

A Nomadeflia, la vie communautaire entre les familles tisse des liens spéciaux, de sliens qui répondent à une vocation spéciale du Seigneur. Cette communauté a ainsi pu instaurer une consaguinité avec Jésus a expliqué le Pape.

François a souligné un aspect marquant de cette communauté de Nomadelfia: sa grande humanité. «Il s'agit d'une attention portée avec amour vers les personnes âgées, y compris quand elles ne sont pas en bonne santé, elles restent en famille et sont soutenues par les frères et soeurs de toute la communauté». Le Pape les a encouragés à poursuivre sur ce chemin. 

Un témoignage joyeux de l'Evangile

Face à un monde parfois hostile aux idéaux prêchés par le Christ, le Souverain Pontife a enfin invité les membres de la commuanuté à ne pas hésiter à répondre avec un témoignage joyeux et serein de vie, inspiré de l'Evangile. 

Avant de rencontrer la communauté, le Saint-Père s'était rendu sur la tombe de Don Saltini pour y prier et y déposer une pierre à son nom. Avant lui, le Pape Jean-Paul II s'était également rendu sur les lieux le 21 mai 1989. 

10 mai 2018, 09:28