Version Béta

Cerca

Vatican News
Le Pape François lors de l'audience générale du 21 mars 2018. Le Pape François lors de l'audience générale du 21 mars 2018.  (Vatican Media)

Audience générale: communier, c'est rencontrer Jésus

Le Pape François a poursuivi ce matin, dans le cadre de son audience générale du mercredi, son cycle de catéchèses sur la messe. Après avoir évoqué en improvisant le début du printemps en filant la métaphore des racines, qui permettent aux arbres de fleurir tout comme notre enracinement en Jésus doit nous permettre de faire fleurir notre foi, le Saint-Père s’est arrêté sur le temps de la communion sacramentelle, avec le corps et le sang du Christ.

Cyprien Viet - Cité du Vatican

«Nous célébrons l’eucharistie pour nous nourrir du Christ, qui se donne lui-même à nous, soit dans la parole, soit dans le Sacrement de l’autel». Ce geste s’enracine dans les paroles de Jésus lors de son dernier repas avec les disciples, évoquées dans l’Évangile de Jean : «Qui mange ma chair et boit mon sang demeure en moi et moi en lui». Un geste qui continue aujourd’hui à travers le ministère des prêtres et diacres, qui manifestent l’invitation aux «noces de l’Agneau», faisant référence au fait que «Jésus est l’époux de l’Église». L’eucharistie, qui est d’une certaine façon un médicament contre le péché, est l’occasion de rencontrer Jésus.

 

François a évoqué ces paroles tirées des confessions de saint Augustin, quand le futur évêque d’Hippone, lors de sa conversion, avait entendu le Christ lui dire : «Moi, je suis la nourriture des grands. Grandis, et tu me mangeras. Et ce ne sera pas toi qui me transformeras en toi, comme la nourriture de ta chair, mais tu seras transformé en moi.».

Les fidèles peuvent communier dans la bouche ou dans la main, selon ce que proposent les conférences épiscopales, mais le plus important c’est de vivre après la communion un temps de prière silencieuse, «en parlant avec Jésus dans le cœur». «Recevoir l’eucharistie, c’est recevoir Jésus qui nous transforme en Lui, qui nous rend plus fort», pour «donner du fruit, des fleurs de bonnes œuvres pour vivre comme chrétiens».

21 mars 2018, 12:32