Version Béta

Cerca

Vatican News
Le portail dégradé de l'église Sainte-Élisabeth de Hongrie. Le portail dégradé de l'église Sainte-Élisabeth de Hongrie.  (AFP or licensors)

Chili: des églises vandalisées avant la visite du Pape

Une série d’attaques et de dégradations ont touché des églises de la capitale chilienne, à l’approche de la visite du Pape François, du 16 au 18 janvier. Le cardinal Ezzati, archevêque de Santiago du Chili, assure que ces actes n’ont aucune incidence sur l’état d’esprit des organisateurs de la visite papale.

Cyprien Viet - Cité du Vatican

À l’approche du voyage apostolique du Pape François au Chili, prévu du 16 au 18 janvier prochains, quatre attaques avec des bombes incendiaires, dont une a été neutralisée, ont secoué vendredi matin la capitale de ce pays latino-américain. Selon les agences de presse, un groupe d’anarchistes guidés par l’ex-candidate à la présidentielle Roxana Miranda aurait par ailleurs occupé le siège de la nonciature apostolique comme acte de protestation contre «les millions dépensés» pour accueillir le Pape François.

«Ces gestes, assure l’archevêque de Santiago, le cardinal Ricardo Ezzati, au lieu de créer un découragement, mettent notre cœur dans un état d’attente et d’espérance encore plus grand. Nous savons que l’amour du Christ dépasse tout. »

La présidente du Chili, Michelle Bachelet, a exprimé sa vive condamnation suite à ces attaques, et assure que le gouvernement fait tout ce qui est en son pouvoir pour assurer une bonne organisation de ce voyage apostolique du Saint-Père.

Dans une note diffusée hier, l’archidiocèse de Santiago déploraient ces actes «qui contredisent l’esprit de paix qui anime la visite du Pape dans le pays.» Alors que ces actions n’ont pas été revendiquées mais que certains médias évoquent une piste d’activistes mapuches qui veulent attirer l’attention internationale, il est rappelé dans ce communiqué que «tous les catholiques, les croyants des différentes religions et les hommes et femmes de bonne volonté» sont appelés à «renouveler leur joie et à participer aux célébrations de la semaine prochaine, ensemble avec le Saint-Père, qui nous apporte un message d’espérance et d’amour entre tous».

 

 

13 janvier 2018, 16:38