Version Béta

Cerca

VaticanNews

Le Pape dénonce les violences contre les femmes

Au terme de la Veillée mariale, samedi 20 janvier 2018 à Trujillo (Pérou), François a conclu son discours en rendant hommage aux figures maternelles qui marquent l’histoire péruvienne, à savoir les mères et les grand-mères.

«Que serait notre vie sans elles! L’amour pour Marie doit nous aider à avoir des attitudes de reconnaissance et de gratitude envers la femme, envers nos mères et nos grands-mères qui sont un rempart dans la vie de nos cités. Presque toujours silencieuses, elles font avancer la vie.»

Le Souverain pontife a dénoncé le fléau du féminicide, qui affecte particulièrement le continent américain. «Il y a de nombreuses situations de violence qui sont étouffées derrière tant de murs», a t-il déploré en invitant à lutter contre cette source de souffrance, par le biais notamment d'une législation appropriée.

20 janvier 2018, 22:50