Version Béta

Cerca

VaticanNews
Le Pape François s'est recueilli au mémorial des Fosses ardéatines, le 2 novembre 2017. Le Pape François s'est recueilli au mémorial des Fosses ardéatines, le 2 novembre 2017.  

«Seigneur, tu connais leurs visages»: la prière du Pape aux Fosses ardéatines

Le Saint-Père s’est recueilli jeudi 2 novembre en fin d’après-midi pour une prière à l’intention des victimes du massacre du 24 mars 1944. 335 civils italiens, dont 75 juifs, avaient alors été abattus par les nazis.

«Voici les fruits de la guerre : haine, mort, vengeance... Pardonne-nous Seigneur», tels sont les mots que le Pape François a écrit sur le livre d’or du mémorial des Fosses ardéatines. Le Saint-Père s’y est recueilli jeudi 2 novembre en fin d’après-midi pour une prière à l’intention des victimes du massacre du 24 mars 1944. 335 civils italiens, dont 75 juifs, avaient alors été abattus par les troupes d’occupations nazies, en représailles à une attaque de la résistance contre les SS. 

«Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob, c’est par ce nom que tu t’es présenté à Moïse quand tu lui révélas la volonté de libérer ton peuple de l’esclavage en Egypte», a dit le Pape François lors d’une courte allocution au mémorial, rappelant que «Dieu se lie par un pacte d’amour fidèle pour toujours, miséricordieux et compatissant avec chaque homme et chaque peuple qui souffre de l’oppression».

«Toi, Seigneur, tu connais leurs visages et leurs noms», a poursuivi François faisant allusion aux civils massacrés, y compris les 12 personnes inconnues. «Pour toi, personne n’est inconnu».

«Fais, ô Seigneur qu’en ce lieu consacré à la mémoire de ceux qui sont tombés pour la liberté et la justice, nous quittions nos sandales de l’égoïsme et de l’indifférence,  a conclu le Saint-Père, et qu’à travers le buisson ardent que représente ce mausolée, nous écoutions en silence Ton nom : Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob, Dieu de Jésus, Dieu des vivants. Amen».

(OB) 

02 novembre 2017, 09:16