Recherche

Vatican News
Le président français Emmanuel Macron et le président de la République italienne Sergio Mattarella au palais de l'Élysée à Paris, le 5 juillet 2021. Le président français Emmanuel Macron et le président de la République italienne Sergio Mattarella au palais de l'Élysée à Paris, le 5 juillet 2021.   (AFP or licensors)

Un nouvel axe franco-italien dans le jeu européen

À l'approche du départ de la chancelière allemande Angela Merkel à l'automne, la France et l'Italie se rapprochent sur de nombreux dossiers, renforcent leur relations et s'apprêtent à signer un nouveau traité bilatéral, modifiant l'équilibre des pouvoirs au sein de l'Union européenne. Analyse.

Delphine Allaire - Cité du Vatican

Après la rivalité, place à l’amitié. Un nouvel axe de pouvoir se dessine en Europe, des deux côtés des Alpes l’on assiste à un réchauffement des relations entre la France et l’Italie depuis plusieurs mois. Et alors que la chancelière allemande Angela Merkel quittera ses fonctions fin septembre, ce tandem Paris-Rome s’annonce de plus en plus influent à Bruxelles.

Du sommet franco-italien de Naples en 2020 à la visite d’État de Sergio Mattarella en France début juillet 2021, les relations ont été plus que relancées: annonce d'un service civique commun, convergences de vues sur la Libye, révision fiscale européenne et autres questions sociales, économique et budgétaires. Le président français Emmanuel Macron et le président du Conseil italien Mario Draghi, tout deux familiers du secteur bancaire, s’apprécient en outre personnellement.

Inspiré du Traité de l'Élysée signé entre la France et l'Allemagne en 1963, un traité bilatéral devrait donc être signé au Quirinal -du nom du palais qui abrite la présidence italienne à Rome- à l’automne pour sceller la relance de cette amitié historique entre la France et l'Italie et peser le plus possible dans le jeu européen. Cela, quel que soit le nouveau chancelier allemand, ou un peu plus tard, le nouvel hôte de l’Élysée, si changement il y a. 

Explications du politologue italien Giuseppe Bettoni, maître de conférences à l’université Tor Vergata de Rome. 

Entretien avec Giuseppe Bettoni, politologue à l'université Tor Vergata de Rome
04 août 2021, 07:00