Recherche

Vatican News
Image d'archives. Le Mur de Berlin fut érigé dans la nuit de 13 août 1961. Image d'archives. Le Mur de Berlin fut érigé dans la nuit de 13 août 1961.  

Il y a 60 ans, la construction du Mur de Berlin

Le 13 aout 1961, après minuit, 25 000 miliciens et policiers armés sont déployés dans Berlin-Est. Ils érigent des barbelés le long de 155 kilomètres de frontière entre Berlin-Est et Berlin-Ouest. «Mur de protection antifasciste» selon RDA , «Mur de la honte» pour la RFA, le Mur de Berlin coupait désormais le monde occidental en deux.

Entretien réalisé par Marine Henriot – Cité du Vatican

«Personne n’a l’intention de construire un mur»: les mots de Walter Ulbricht, chef de la RDA, lors d’une conférence de presse le 15 juin 1961 furent révélateurs et servirent d’accélérateur au flux migratoire des Allemands de l’Est vers l’Ouest. Deux mois plus tard, la capitale allemande fut coupée en deux, matérialisant une fracture béante entre l’Est et l’Ouest.

Stopper l’hémorragie

Depuis 1945, trois millions et demi d’Allemands vivant dans le secteur soviétique de Berlin sont passés à l’Ouest. A partir de 1952 et la fermeture de la frontière inter-allemande, le seul moyen de passer de l’Est à l’Ouest était désormais de transiter par Berlin, détaille l’historienne Corine Defrance, directrice de recherche au CNRS, à l’institut SIRICE; les migrants étaient «surtout des jeunes des diplomés qui quittait la RDA pour des raisons économiques, politiques ou familiales»

Cette catastrophe démographique remettant en cause la viabilité et la légitimité politique de la RDA, les dirigeants Est-allemands ont donc obtenu de Moscou l’autorisation d’ériger un mur, détruit 28 ans plus tard.

Après 60 ans, que reste-t-il de la construction du mur de Berlin ? La réponse de l’historienne Corine Defrance, directrice de recherche au CNRS, à l’institut SIRICE.

Entretien avec l'historienne Corine Defrance
13 août 2021, 11:06