Recherche

Vatican News
Des doses de vaccin AstraZeneca à destination de la Syrie, à la frontière turque. Des doses de vaccin AstraZeneca à destination de la Syrie, à la frontière turque.   (AFP or licensors)

La Syrie reçoit plus de 250 000 vaccins grâce au mécanisme Covax

Les vaccins contre le Covid-19 ont été livrés ce jeudi 22 avril par deux envois : 203 000 doses sont arrivées à Damas la capitale, tandis que 53 800 autres doses ont été livrées dans le Nord-Ouest du pays.

La Syrie a reçu ce jeudi 22 avril 256 800 doses de vaccin anti-Covid, la première livraison grâce au mécanisme Covax de l'OMS à atteindre ce pays déchiré par la guerre. Cette livraison de vaccins AstraZeneca (fabriqués par le Serum Institute en Inde) sera remise aux agents de santé de première ligne dans toute la Syrie, y compris dans le Nord-Est et le Nord-Ouest du pays. 

«Cette livraison est un rayon de lumière pour le peuple syrien» ont commenté, dans une déclaration commune l'Unicef, la direction régionale de l'OMS pour le Moyen Orient et le directeur pour la Syrie de la GAVI, l'Alliance du vaccin, elle aidera les agents de santé à continuer à fournir des services vitaux dans un système de santé déjà épuisé par la guerre qui dure depuis dix ans.»

«Une livraison essentielle et opportune»

Plus de 200 000 de ces doses ont été livrées à Damaas la capitale syrienne tandis que les autres ont été distribuées dans la province d'Idleb, dans le Nord-ouest du pays. À ce jour, la Syrie n'a enregistré officiellement que 51 580 cas de Covid, mais le nombre réel est probablement beaucoup plus élevé en raison du nombre limité ou de l'indisponibilité des tests. Cette livraison des vaccins est donc «essentielle et opportune», précisent les agences en charge de l'approvisionnement en vaccins.

Mis sur pied par l'OMS, le mécanisme Covax, en charge de fournir en vaccins les pays les plus pauvres a, depuis le 3 mars dernier, livré plus de cinq millions de doses au Moyen-Orient et en Afrique du Nord. En plus de cette livraison en Syrie, elle a atteint 18 pays au total, dont l'Iran, l'Irak, le Liban, l'État de Palestine, le Soudan et le Yémen, parmi les pays les plus fragiles et touchés par des conflits. 

 

22 avril 2021, 15:48