Recherche

Vatican News
Des habitants de Saint-Vincent se ravitaillent en eau potable Des habitants de Saint-Vincent se ravitaillent en eau potable 

Soufrière : alerte humanitaire de Caritas Antilles

Depuis une semaine, le volcan de la Soufrière est entré en éruption sur l’île de Saint-Vincent, provoquant une crise humanitaire dans cet État insulaire des Antilles. La Caritas Antilles demande de l’aide internationale pour venir au secours de la population contrainte de se déplacer.

Vatican News

L'urgence nationale et régionale causée par l'éruption du volcan La Soufrière le 8 avril sur l'île antillaise de Saint-Vincent-et-les-Grenadines ne cesse de s'aggraver en raison des explosions continues qui ont forcé l'évacuation de quelque 20 000 personnes, y compris vers les îles voisines, qui subissent également les conséquences de l'événement géologique. Un panorama que Caritas Antilles, dans un communiqué, compare à l'éruption de 1902, qui avait provoqué la destruction et la dévastation des communautés proches du volcan.

Après une semaine d'activité intense, le volcan, en sommeil depuis 1979, met en échec la population locale et alarme les équipes de secours de la région des Caraïbes. Le réseau Caritas Antilles vient en aide aux victimes réparties dans différents abris à Saint-Vincent-et-les-Grenadines, l'archipel d'une trentaine d'îles, situé au sud des Antilles. 

Groupes catholiques et ONG actifs

Gabriel Malzaire, évêque de Roseau, en Dominique, a déclaré dans un communiqué que Caritas Antilles, ainsi que le Catholic Relief Service (CRS) basé aux États-Unis et d'autres organisations humanitaires tentent actuellement de répondre aux besoins des personnes touchées. Le comité d'action jeunesse de Caritas travaille également avec le centre d'appel d'urgence mis en place par le bureau des catastrophes de l'île.

Comme dans les autres îles, Mgr Malzaire explique dans la note que le gouvernement de la Dominique accueillera 300 personnes évacuées et invite les communautés catholiques à collaborer matériellement et spirituellement avec les réfugiés. À cet égard, une collecte sera organisée les 24 et 25 avril et les 1er et 2 mai. La nourriture, l'eau, les articles d'hygiène personnelle, le matériel de premiers secours, les tentes et les outils de camping et les articles spécifiques pour les enfants, des couches aux jouets, sont quelques-uns des articles demandés par Caritas aux communautés.

Déclaration d'urgence de l'ONU imminente

Les Nations unies (ONU) vont lancer un appel de fonds pour Saint-Vincent-et-les-Grenadines. C'est ce qu'a annoncé Didier Trebucq, coordinateur résident des Nations unies pour la Barbade et les Caraïbes, lors d'une conférence de presse organisée jeudi sur la réponse à la crise humanitaire croissante consécutive à l'éruption du volcan. Sur les 20 000 personnes, soit environ un cinquième de la population de l'île, environ 6 000 sont considérées comme vulnérables.

À près de 1 300 mètres d'altitude, La Soufrière surplombe la grande île de Saint-Vincent. «D'autres explosions se préparent sur l'île et des déplacements de cendres se produisent également sur les îles voisines, comme la Barbade, gravement touchée, ainsi que Sainte-Lucie et la Grenade», a déclaré le responsable de l'ONU.

Outre la gestion des abris pour les personnes déplacées, la deuxième priorité concerne les tentes, les lits et les articles d'hygiène de base. Les équipes des Nations unies, y compris celles du Programme alimentaire mondial (PAM), travaillent avec les autorités vincentiennes sur l'enregistrement numérique des bénéficiaires de bons d'achat.

Enfin, Didier Trebucq a déclaré que le nettoyage des cendres est une autre priorité importante, en termes de santé environnementale, mais aussi en termes de nettoyage pour garantir que la vie puisse revenir à la normale en dehors de la zone rouge. À cette fin, les agences des Nations unies, en collaboration avec l'Union européenne, s'efforcent de fournir des experts qui concevront un plan de nettoyage des cendres volcaniques à Saint-Vincent-et-les-Grenadines et dans les autres îles touchées, notamment la Barbade, Sainte-Lucie et la Grenade.

16 avril 2021, 09:17