Recherche

Vatican News
Le porte-conteneurs "Ever Given", propriété d'un armateur de Taïwan, échoué dans le canal de Suez en Égypte, le 26 mars 2021. Le porte-conteneurs "Ever Given", propriété d'un armateur de Taïwan, échoué dans le canal de Suez en Égypte, le 26 mars 2021.  

Le trafic maritime mondial perturbé par l'obstruction du canal de Suez

Le canal de Suez bloqué, et le transport maritime mondial très perturbé. Depuis le 24 mars, l’Égypte tente de dégager un porte-conteneurs géant bloquant cette route commerciale cruciale entre l'Europe et l'Asie. Un incident aux lourdes conséquences sur le trafic maritime mondial qui pourrait durer des semaines.

Selon la société néerlandaise mandatée par l'exploitant du navire pour aider à le dégager, l'opération pourrait prendre «des jours voire des semaines». Les premiers experts sont arrivés sur place jeudi, comparant le porte-conteneurs long de 400 mètres et lourd de 220 000 tonnes à «une très lourde baleine échouée sur une plage». 

Envolée des cours du pétrole

Si les 25 membres de l’équipage sont sains et saufs, la navigation est temporairement suspendue sur le canal, qui concentre 10% du commerce maritime international. Des dizaines de navires attendent aux deux extrémités et dans la zone d'attente située au milieu du canal, affectant le trafic des livraisons logistiques dans le monde, avec des détours de plusieurs milliers de kilomètres le long du continent africain. Retards dans les livraisons de pétrole notamment, les cours de l’or noir ont réagi par un bond de 6% sur le cours du marché. Des vents violents de sable seraient à l’origine de l’incident, diminuant la visibilité. 

Enjeux géopolitiques

Le porte-conteneurs Ever Given, qui se rendait à Rotterdam depuis le port chinois de Yantian, s'est échoué mercredi peu après son entrée dans le canal, qui accueille chaque année près de 19 000 navires. Depuis l’incident, certaines puissances se sont engouffrés dans la brèche. La Russie a ainsi vanté hier sa route maritime du Nord comme «alternative» au canal de Suez.

Le président russe Vladimir Poutine a longtemps fait la promotion de cette route, qui relie l'Atlantique au Pacifique le long des côtes sibériennes et constitue le plus court chemin de l'Asie à l'Europe, comme concurrent au canal de Suez.

Inauguré en 1869, le canal a connu plusieurs phases d'agrandissement et de modernisation afin d'accompagner les évolutions du commerce maritime. Son percement a réduit drastiquement les distances: 6 000 km de moins entre Singapour et Rotterdam par exemple.

26 mars 2021, 09:24