Recherche

Vatican News
Une manifestation à Guatemala City le 21 novembre 2020. Une manifestation à Guatemala City le 21 novembre 2020.  (AFP or licensors)

Le Guatemala secoué par une révolte sociale

Des centaines de manifestants ont mis le feu au Parlement et demandent le départ du président. En cause le budget pour l'année prochaine qui ne fait pas selon eux suffisamment de place à la lutte contre la pauvreté.

Marine Henriot - Vatican News

Le Guatemala est secoué depuis plusieurs jours par des manifestations quotidiennes. Par centaines, les manifestants descendus dans les rues du pays reprochent à l’État de ne pas accorder assez de ressources pour soutenir les couches les plus pauvres de la population.

En effet le budget pour 2021 du Guatemala, voté la semaine passée au Parlement, augmente de 10% par rapport à celui de cette année, mais la majorité des fonds sont destinés à des chantiers d’infrastructures réalisés par le secteur privé. En revanche, il n'est pas prévu d’augmentation pour les secteurs de la santé et de l’éducation, ni pour la lutte contre la pauvreté et la malnutrition infantile qui touche près de la moitié des enfants de moins de 5 ans dans ce pays d'Amérique centrale. 

Le budget finalement suspendu

Face à la colère des manifestants qui ont incendié le siège du Parlement guatémaltèque, les élus ont finalement choisi ce lundi de suspendre le budget controversé. Les parlementaires ont désormais jusqu'au 30 novembre pour approuver un nouveau budget, comme le stipule la loi.

Les manifestants dénoncent également l’opacité des ressources du gouvernement pour faire face à la pandémie de Covid-19 qui selon les données officielles, a fait plus de 113 000 contaminations et plus de 4000 morts. Il réclamment toujours le départ du chef de l'État Alejandro Giammattei, un médecin de 64 ans, au pouvoir depuis le mois de janvier dernier. 

Sur près de 17 millions d'habitants du Guatemala, plus de 59 % de la population vit sous le seuil de pauvreté, selon les statistiques des Nations Unies.

(Avec AFP)

 

23 novembre 2020, 16:27