Recherche

Vatican News
Villages inondés dans la province de Quang Tri au Vietnam, le 13 octobre 2020 Villages inondés dans la province de Quang Tri au Vietnam, le 13 octobre 2020  (HOCAU091532709)

Vietnam: face aux intempéries meurtrières, Caritas lance un appel à l’aide

Des pluies diluviennes se sont abattues sur le Vietnam ces derniers jours, faisant au moins 18 morts et une douzaine de disparus. Les sinistrés se comptent par milliers. La Caritas locale appelle aux dons.

Le Vietnam est submergé par les eaux: vents violents, pluies et inondations frappent une dizaine de provinces du centre du pays depuis le 7 octobre dernier. Au moins 18 personnes ont été tuées, 12 sont portées disparues et des dizaines de milliers ont été évacuées de leurs foyers, selon un dernier bilan.

L’Autorité vietnamienne de gestion des catastrophes a déclaré que plus de 131 500 maisons ont été détruites ou inondées par l'eau, 8 000 hectares de cultures et de piscicultures ont été endommagés et 156 000 bovins et volailles sont morts.

Appel à la solidarité lancé par Caritas

Les médias d’État ont montré des villages entiers submergés par les eaux dans les provinces centrales de Quang Tri et de Quang Nam, tandis que les eaux se sont répandues dans l’ancienne capitale impériale de Hué et dans la ville touristique de Hoi An pendant le week-end.

Dans ce contexte de catastrophe naturelle, Caritas Vietnam tente d'apporter son aide à ceux qui ont perdu des proches et leurs biens. Mgr Thomas Vu Dinh Hieu, responsable de Caritas Vietnam, et Mgr Joseph Nguyen Chi Linh, président de la conférence des évêques du pays, ont invité les catholiques vietnamiens du monde entier à prier et à envoyer des dons à ceux qui ont tout perdu, afin de les aider à surmonter les difficultés qui se présentent.

«Dans un esprit de solidarité, nous aimerions partager avec vous la douleur causée par ces pertes, et prier le Dieu de Miséricorde d'accueillir les morts et de consoler ceux qui ont perdu leurs proches», ont déclaré les prélats dans un message publié le 12 octobre.

Autre tempête à venir

Le Centre national pour les prévisions hydrométéorologiques prévoit malheureusement une aggravation de la situation au cours de la semaine, avec l'arrivée d'une autre tempête tropicale venant de la mer de Chine méridionale, Nangka, qui apportera d’autres pluies torrentielles au Vietnam. Nangka sera la septième tempête à frapper ce pays d’Asie du Sud-Est cette année.

Le Vietnam doit fréquemment faire face à des conditions météorologiques très difficiles lors de la saison des pluies, entre juin et novembre, les régions de la côte centrale étant les plus vulnérables. L’an dernier, 132 personnes sont mortes ou ont été portées disparues en raison des catastrophes naturelles dans le pays, selon le Bureau général des statistiques.

Vatican News Service et AFP - AP

 

13 octobre 2020, 16:17