Recherche

Vatican News
Dans l'église Saint-Roch à Paris, le 23 mai. Dans l'église Saint-Roch à Paris, le 23 mai.  (ANSA)

La culture religieuse en baisse en France

Un sondage paru la veille de l'Assomption dans le journal "Le Monde" révèle la sécularisation grandissante de la société française et la baisse de la culture religieuse en particulier chez les jeunes générations.

Vatican News

Le sondage réalisé pour le quotidien français Le Monde reprend des questions qui avaient déjà été posées lors d'un même sondage Ifop en 1988, à l'occasion de la venue de Jean-Paul II à Strasbourg, ce qui permet de mesurer l'écart d'une génération à l'autre. Il en ressort que la société française s'est fortement sécularisée depuis 32 ans. Ainsi par exemple, 56 % des Français déclarent ainsi connaître «par cœur et en entier» la prière du "Notre Père", alors qu'ils étaient 67 % en 1988.

Autre indicateur, la signification des fêtes religieuses. Si une majorité de Français savent à quoi correspondent Noël et Pâques, seulement 13 % des sondés savent se prononcer sur la Pentecôte. Les enseignements du sondage Ifop sont révélateur aussi d'une régression spectaculaire de la culture religieuse chez les moins de 35 ans. Par exemple, seulement 29 % de cette génération connaît la prière du "Je vous salue Marie" .

Interrogé par le quotidien du soir, Jérôme Fourquet, directeur du département opinion à l'institut Ifop, explique que pour beaucoup de ces jeunes, la culture religieuse est «devenue une langue étrangère, voire inconnue». Le sondeur relève par ailleurs le «peu d’enseignement de la culture religieuse dans l’éducation nationale» française, soulignant également les disparités sociales, les dirigeants d'entreprise ayant par exemple plus de culture religieuse que les ouvriers ou les employés. 

19 août 2020, 16:27