Recherche

Vatican News
Un glissement de terrain a emporté des maisons à Ivano-Frankivsk, dans le sud-ouest de l'Ukraine. Un glissement de terrain a emporté des maisons à Ivano-Frankivsk, dans le sud-ouest de l'Ukraine.  

Le sud-ouest de l'Ukraine frappé par de graves inondations

Les pluies diluviennes de ces derniers jours ont provoqué la destruction de centaines de maisons ainsi que des infrastructures comme des routes ou des ponts. L'Union Européenne a apporté son aide aux autorités ukrainiennes.

Vatican News

Le Pape François, ce dimanche lors de la prière de l'Angélus, a appelé à prier pour les populations ukrainiennes vcitimes de graves inondations ces derniers jours. Les précipitations tombées sur le sud-ouest du pays sont les plus importantes de ces 50 dernières années et ont endommagé des centaines de villages. Les intempéries ont fait au moins 3 morts et des milliers de personnes ont du être évacuées.

Face à la gravité de la situation, le gouvernement ukrainien a fait appel au mécanisme de protection civile de l'Union européenne. Celui-ci, créé en 2001, permet de mobiliser les pays de l'UE en cas de catastrophe naturelle, y compris dans un pays non-membre. La Suède s'est immédiatement manifestée en acheminant à l'Ukraine 1,2 kilomètres de barrières anti inondations et des tuyaux pour évacuer les eaux. La Commission européenne a quant à elle fournit aux autorités ukrainiennes des services de cartographie des zones touchées par le biais des images satellitaires Copernic. 

L'Ukraine occidentale est régulièrement touchée par les inondations. En 2008, 39 personnes étaient mortes après le passage de pluies diluviennes dans cette zone montagneuse. Certains experts mettent en cause des coupes massives et souvent illégales de bois dans les Carpates ukrainiennes. Ce déboisement, en accélérant l'érosion des sols, pourrait être un facteur de moindre perméabilité en cas de fortes précipitations, d'où une plus forte dangerosité du ruissellement des eaux.

28 juin 2020, 15:18