Recherche

Vatican News

La reine Elisabeth II et les Papes

Bien que née un 21 avril, l’anniversaire de la reine Elisabeth est fêté le deuxième samedi de juin. En 94 ans de vie et 67 de règne, la souveraine aura rencontré 5 Papes en tout. Petit rappel historique.

Francesca Merlo- Cité du Vatican

Née en 1926, Elizabeth Alexandra Mary monte sur le trône en 1953 à l'âge de 25 ans après la mort de son père, le roi George VI. Elle visite le Vatican pour la première fois en 1951 ; c’est en tant de que princesse qu’elle rencontre le Pape de l’époque, Pie XII.

Première visite, en tant que reine

Sa deuxième visite au Vatican a lieu le 5 mai 1961 ; devenue reine, elle et son mari le prince Philippe sont reçus en audience par le Pape Jean XXIII. Ce dernier lui confie alors son admiration pour «la grande et noble nation britannique avec sa richesse de courage, son esprit d'initiative et sa ténacité» qui se bat pour réaliser «le grand idéal chrétien de paix, de charité et de fraternité».

Elisabeth II reçue par le Pape Jean XXIII
Elisabeth II reçue par le Pape Jean XXIII

Cette royale visite est relatée dans les Mémoires de Mgr Charles Burns, conseiller ecclésiastique auprès de l’ambassade britannique près le Saint-Siège. Voici ce qu’il écrit :

«En mai 1961, Sa Majesté la Reine Elisabeth II a effectué une visite d'État officielle en Italie, sa première en tant que monarque. Sans aucun doute, sa visite a marqué le point culminant de mes quatre années d'études supérieures au Collège pontifical écossais de Rome, quelque chose d'exceptionnel, de mémorable, d'inoubliable. Ma thèse en était au stade final, avec des lecteurs de l'Université pontificale grégorienne, ce qui m'a donné une plus grande liberté pour être témoin oculaire de plusieurs événements.

Le point culminant de la visite d'État pour nous a été l'audience avec Sa Sainteté le Pape Jean XXIII le 5 mai, dans la matinée. Les supérieurs et toute la communauté du Scots College ont été admis dans la Salle Clémentine au Vatican, tout comme les supérieurs et les composantes du vénérable collège anglais et du collège pontifical Beda, pour acclamer le couple royal, après leur audience avec le Pape.

Les accents de l'hymne national joué par l'orchestre des gardes suisses pontificaux et les voix des laïcs qui chantaient «God Save The Queen» sont montés vers les fenêtres de la Prima Loggia et ont accru notre émotion. Tout cela était galvanisant.

De vibrants applaudissements ont salué le couple royal lorsqu'il est entré dans la Salle Clémentine, escorté par les gentilhommes de Sa Sainteté dans leurs uniformes baroques. Une occasion historique. Le moment a été immortalisé pour les générations futures par un photographe».

Visite à Jean-Paul II

En 1980, la reine Elisabeth entre dans l'Histoire en devenant le premier monarque britannique à effectuer une visite d'État au Vatican. C'est au cours de cette rencontre avec le Pape Jean-Paul II que la chef de l'Église d'Angleterre salue publiquement le projet du Pape de se rendre en Grande-Bretagne en 1982, soulignant que cette visite aurait un caractère pastoral (et ne serait donc pas une visite d’État).

«Nous soutenons l'unité croissante entre les Églises chrétiennes dans le monde entier et nous prions pour que la visite de votre Sainteté en Grande-Bretagne nous permette à tous de voir plus clairement ces vérités qui nous unissent et nous divisent sous un jour nouveau et constructif», déclare-t-elle à cette occasion.

Le Pape Jean-Paul II reçoit la reine Elisabeth en 1980
Le Pape Jean-Paul II reçoit la reine Elisabeth en 1980

Jean-Paul II en Grande-Bretagne

À peine deux ans plus tard, comme prévu, le Pape polonais effectue sa visite pastorale en Grande-Bretagne. Le pays est alors en guerre avec l'Argentine, qui vient de débarquer dans les iles Malouines dont la souveraineté est revendiquée par Londres. Dans l'un de ses discours, le Saint-Père lance un appel à la paix et prie la Grande-Bretagne et l'Argentine à «mettre de côté les armes de la mort» dans cette région.

«Ma visite se déroule à un moment de tension et d'angoisse, un moment où l'attention du monde entier a été focalisée sur la situation délicate du conflit dans l'Atlantique Sud. (...) Cette situation tragique m'a beaucoup préoccupé, et j'ai demandé à plusieurs reprises aux catholiques du monde entier et à toutes les personnes de bonne volonté de se joindre à moi pour prier en faveur d'un règlement juste et pacifique».

Le Pape Jean-Paul II et la reine Elisabeth en 1982
Le Pape Jean-Paul II et la reine Elisabeth en 1982

Puis, 18 ans plus tard, en octobre de l’an 2000, la reine se rend de nouveau au Vatican. Elle y rencontre le Pape Jean-Paul II pour la troisième fois. Ils échangent leurs discours dans des enveloppes.

Elisabeth II reçue au Vatican en l'an 2000
Elisabeth II reçue au Vatican en l'an 2000

Benoit XVI en Grande-Bretagne

En septembre 2010, Benoît XVI a effectue un voyage apostolique en Grande-Bretagne à l'occasion de la béatification du cardinal John Henry Newman -canonisé en octobre dernier. À Édimbourg, en Écosse, il rencontre la reine Elisabeth et lui exprime à cette occasion toute sa gratitude pour lui avoir «tendu une main d'amitié».

Elisabeth II reçoit le Pape Benoît XVI
Elisabeth II reçoit le Pape Benoît XVI

Rencontre avec le Pape François

Enfin, en avril 2014, la souveraine effectue une nouvelle visite d'État en Italie et, après avoir été reçue par le président Napolitano, elle se rend au Vatican où elle est accueillie par le Pape François, cinquième Souverain Pontife qu’elle rencontre.

Sa visite coïncide également avec le 32e anniversaire du début de la guerre des Malouines, ces îles contrôlées par le Royaume-Uni mais revendiquées par l'Argentine, pays natal du Pape.

Rencontre entre le Pape François et la reine Elisabeth
Rencontre entre le Pape François et la reine Elisabeth

 

13 juin 2020, 11:57