Cerca

Vatican News
Le président Donald Trump à la Maison Blanche, le 15 février 2019. Le président Donald Trump à la Maison Blanche, le 15 février 2019.  (AFP or licensors)

États-Unis: l’épiscopat s’oppose à la construction du mur à la frontière mexicaine

La conférence épiscopale exprime son désaccord avec le président Donald Trump sur la construction du mur à la frontière entre les États-Unis et le Mexique.

Le président Donald Trump a annoncé son intention d’utiliser des fonds précédemment dévolus à d’autres objectifs pour financer la construction d’un mur à la frontière entre les États-Unis et le Mexique, que le Congrès avait refusé de financer. Ce désaccord a été à l’origine du long shutdown qui a paralysé les institutions fédérales en décembre 2018 et janvier 2019. Le président Trump a annoncé son intention d’instituer l’état d’urgence nationale afin d’imposer le financement du mur en contournant l’opposition de la majorité démocrate à la Chambre des représentants.

Le cardinal Daniel DiNardo, archevêque de Galveston-Houston et président de la Conférence épiscopale des États-Unis, a délivré ce communiqué commun avec Mgr Joe Vasquez, évêque d’Austin et président du Comité épiscopal pour les migrations :

«Nous sommes profondément préoccupés par l’action du président de financer la construction d’un mur le long de la frontière entre les États-Unis et le Mexique, qui contourne la claire intention du Congrès de limiter le financement du mur. Nous nous opposons à l’utilisation de ces fonds pour favoriser la construction du mur. Le mur, avant tout, est un symbole de division et d’animosité entre deux pays amis. Nous restons fermes et convaincus, dans la vision articulée du Pape François, qu’en ce moment nous devons construire des ponts et non des murs.»

16 février 2019, 12:10