Cerca

Vatican News

Président Varela: le Panama est prêt à accueillir le Pape et les jeunes

«C’est une grande joie de recevoir le Pape François au Panama, comme c’est un grand honneur qu’il ait choisi notre petit pays pour organiser les Journées mondiales de la Jeunesse», affirme le président du pays d’Amérique centrale où s’ouvriront cette semaine les prochaines JMJ. «À partir du 23 janvier, le Panama sera un point de rencontre afin que le message que nous a transmis le Pape François se répande sur la planète entière» a expliqué le président de la République, Juan Carlos Varela Rodríguez à Vatican News.

Massimiliano Menichetti - Cité du Vatican

Tout est prêt pour les JMJ de Panama, une rencontre sans précédent dans la région d'Amérique centrale, qui rassemblera des milliers de jeunes du monde entier. Le président de la République, Juan Carlos Varela Rodríguez, qui a participé à d’autres journées mondiales avec son épouse, Lorena Castillo de Varela, et suit de près l’organisation de cet événement.

Que signifie la présence du Pape François au Panama?

R- C’est une grande joie pour le peuple panaméen d’accueillir le Saint-Père dans notre pays et une grande fierté d’avoir choisi ce petit isthme de personnes nobles et travailleuses, pleines de foi et d'espérance, de lui confier la grande responsabilité d'organiser des Journées mondiales de la jeunesse.

Depuis 2009, alors que notre pays se préparait à célébrer le 500° anniversaire de l'institution du premier diocèse du continent, Santa Maria La Antigua, beaucoup rêvaient d’une visite du Pape sur notre territoire. Peu à peu, ce espoir a grandi et de nombreuses personnes ont travaillé ces dernières années pour que ce qui était il y a peu de temps encore un rêve, devienne aujourd’hui réalité.

Recevoir le Pape François, le premier Pape d'Amérique latine, sur sa terre, sur son continent, non pas pour une visite pastorale dans un pays en particulier, mais pour réunir en un seul lieu des milliers de jeunes du monde entier est une grande bénédiction pour le Panama et cela est en ligne avec notre vocation de pont et de médiateur. Une fois de plus, le Panama sera le pays qui construit des ponts entre les nations et les cultures, un point de rencontre, un point de départ pour que le message que nous transmet le Pape François se répande sur la planète entière.

Qu'attendez-vous de cette visite du Pape François au Panama et aux JMJ?

R – Le Panama se prépare depuis plus de deux ans pour faire en sorte que les jeunes Panaméens et les jeunes du monde entier vivent pleinement cette rencontre avec le Pape François et les milliers de personnes qui partagent le désir d’un monde meilleur. Nous sommes prêts à vous faire connaître et apprécier ce que le Panama peut offrir et surtout, ce que nous, les Panaméens, devons donner pour que vous tombiez amoureux de ce grand pays.

Pour notre pays, l’organisation des JMJ est certes un défi de taille, mais c’est également une occasion pour tout le Panama d’améliorer ses capacités et de démontrer au monde entier qu’avec de la volonté, du travail et de l’unité nous pouvons réaliser de grands projets. En ce sens, je suis certain que le voyage et surtout la visite du Pape François au Panama marquera un avant et un après non seulement pour notre pays, mais également pour la région d'Amérique centrale.

Comment se passe la préparation de GMG?

R.- Je peux vous assurer que la population peut faire confiance à tous les professionnels, qu’ils soient gouvernementaux ou du Comité organisateur local, qui revoient et analysent chaque jour toutes les procédures nécessaires au bon déroulement des Journées Mondiales de la Jeunesse. En ce sens, le gouvernement national a créé la Direction exécutive de soutien aux JMJ, un organisme chargé de centraliser et de faciliter tous les aspects liés à l'organisation de ces Journées et relevant du gouvernement, comme, entre autres, la santé, les urgences, la sécurité et les transports. C’est une occasion pour remercier et faire connaître les milliers de responsables qui ont fait partie de cette grande équipe de soutien aux JMJ pendant des mois, ainsi que tous ceux qui font partie du comité d’organisation local.

Tout est prêt pour accueillir les pèlerins et les touristes qui viendront en masse dans notre pays. Les plans de mobilité, de santé et d’urgence sont déjà en phase de diffusion au public, la ligne 2 du métro de Panama est partiellement opérationnelle pour les Journées mondiales de la jeunesse, la fréquence et le nombre de bus seront augmentés, les itinéraires piétonniers et tous les détails pour cet événement sont prêts.

En tant que Panaméen, je dois vous dire que je suis fier que notre pays soit, pendant quelques jours, le cœur du monde à partir duquel sera diffusé le message du Pape François, un message d'espérance, d'unité, de solidarité et d’attention aux plus démunis. Nous sommes prêts et très heureux d’accueillir le Pape François ainsi que tous les pèlerins et touristes qui souhaitent découvrir notre pays, notre culture et notre peuple, afin que d’ici, ils puissent donner à tous les peuples la joie de cette grande rencontre.

21 janvier 2019, 15:46