Version Béta

Cerca

Vatican News
Dans le sud de Tripoli, le 30 août. Dans le sud de Tripoli, le 30 août.   (AFP or licensors)

Libye: Tripoli replonge dans l'instabilité

Le chaos politique en Libye de nouveau sur le devant scène. Ces derniers jours, de violents combats de milices ont assailli la capitale Tripoli. Relativement en paix et stable depuis 4 ans, cette résurgence de la violence inquiète beaucoup de l’autre côté de la Méditerranée.

Entretien réalisé par Delphine Allaire – Cité du Vatican

Depuis le début de la semaine, des combats opposent des milices rivales près de la capitale libyenne. Au moins 27 morts et plus de 100 blessés sont à déplorer, dont beaucoup sont des civils, selon le ministère de la Santé.

Après quelques mois d'accalmie, la capitale libyenne est à nouveau en proie à de violents affrontements causé par les milices, dont la cinquième brigade qui n’a pas accepté sa dissolution par Fayez al-Sarraj, le chef du gouvernement de Tripoli.

Les élections de décembre pourraient donc être remises en cause. De surcroit, la communauté internationale ne parle pas d’une voix unie. Pire, les protagonistes français et italiens s’écharpent. Hasni Abadi, directeur du Centre d'études et de recherche sur le monde arabe et méditerranéen à Genève, nous explique les ressorts de cette crise politique, militaire et diplomatique.

Entretien avec Hasni Abidi

 

04 septembre 2018, 15:31