Version Béta

Cerca

Vatican News
Ebba Bush Thor, leader du parti chrétien-démocrate suédois, à Stockholm le 5 septembre. Ebba Bush Thor, leader du parti chrétien-démocrate suédois, à Stockholm le 5 septembre.  (ANSA)

En Suède, des législatives dominées par l’immigration

Les élections législatives se tiennent dimanche 9 septembre en Suède. Un scrutin dominé par les sujets d’immigration et d’intégration dans ce bastion de la social-démocratie scandinave.

Entretien réalisé par Delphine Allaire-Cité du Vatican 

L’historique parti social-démocrate suédois est bien en peine dans les sondages, secondé de près par le bloc de centre-droit puis par les démocrates d’extrême droite qui devrait réaliser un score d’importance pour leur formation.


Les Démocrates de Suède, formation créée en 1988 par d'anciens militants de la mouvance nationale-socialiste, sont crédités de 17 à plus de 20% des suffrages par plusieurs instituts de sondages.
Ils avaient recueilli 5,7% des voix en 2010, puis 12,9% en 2014, avant l'arrivée l'année suivante de 160.000 demandeurs d'asile dans le pays scandinave.


Une percée des discours anti-immigration qui touche aussi les pays du nord, traditionnellement favorables à l’asile et aux réfugiés.
Selon Cyril Coulet, spécialiste des questions nordiques à la fondation Jean Jaurès, cela signe la fin du modèle d’exemplarité à la suédoise.

Entretien avec Cyril Coulet
06 septembre 2018, 16:04