Version Béta

Cerca

Vatican News
Les monuments de Rome se sont teintés de bleu à l'occasion de la Journée mondiale de l'autisme Les monuments de Rome se sont teintés de bleu à l'occasion de la Journée mondiale de l'autisme  (ANSA)

Autisme : le cardinal Turkson appelle à davantage d'inclusion

Cette année, la Journée mondiale de l’autisme tombe le lundi de Pâques. C’est l’occasion pour l’Église de montrer sa proximité avec les autistes, leurs proches et les personnes qui s’en occupent tous les jours.

Xavier Sartre – Cité du Vatican

Le cardinal Peter Turkson, préfet du dicastère pour le Service du développement humain intégral, a publié un message à l’occasion de la Journée mondiale de l’autisme ce lundi 2 avril. Face à l’augmentation du nombre d’autistes, le préfet souligne d’emblée qu’un effort supplémentaire sera nécessaire pour affronter et répondre à cette situation. L’Église est prête à prendre toute sa part dans cette action.

«L’Église, au travers de ses œuvres, témoigne de son attention et de sa sollicitude envers les personnes atteintes de l’autisme», affirme le cardinal Turkson. Il reconnait toutefois qu’une vraie inclusion est encore difficile. Il rend hommage aux familles qui, malgré les nombreuses difficultés au quotidien, offrent «un témoignage extraordinaire d’amour pour la personne humaine». D’où la nécessité d’être aux côtés de ceux qui sont touchés par ces troubles, non seulement les parents mais aussi les autres enfants dont le développement nécessite une attention maximale.

Si des lois existent aux niveaux national et international, les lois ne sont que peu appliquées, regrette le cardinal Turkson. Ce sont ainsi les familles qui doivent assumer «les lacunes et les défaillances des institutions et du système des services médicaux et d’assistance». Il est donc fondamental de «construire une solide alliance entre les secteurs sanitaire, socio-sanitaire et éducatif et de garantir la continuité de l’assistance et du soin sur tout l’arc de leur vie».

02 avril 2018, 16:44