Version Béta

Cerca

Vatican News
Le Président français Emmanuel Macron avec des jeunes guyanais dans le quartier de la Crique à Cayenne. Le Président français Emmanuel Macron avec des jeunes guyanais dans le quartier de la Crique à Cayenne. 

La Guyane française veut combler son retard avec la métropole

Eclairage sur la situation de la Guyane Française, six mois après de violentes manifestations qui témoignaient de la lassitude de la population et de son sentiment d'être abandonnée par la métropole.

Avec un peu moins de 300.000 habitants pour 83 000 km², la Guyane est l’une des régions françaises les moins peuplées, mais où la population augmente 5 fois plus vite qu’en métropole. Près d’un habitant sur deux a moins de 20 ans, et le taux de chômage dépasse 22 %. Depuis des mois, les guyanais se plaignent du retard accumulé par rapport à l’hexagone. Les services de santé sont défaillants, le système scolaire est inadapté, l’immigration clandestine est importante et le sentiment d’insécurité grandit dans la populations. Il y a six mois, sur ce territoire français en Amérique du sud avait été secoué par un mouvement social de grande ampleur. C’est dans ce contexte économique et social dégradé qu’en fin de semaine dernière, la Guyane a finalement reçu la visite du président français. Au plus proche des problèmes des guyanais, l’évêque de Cayenne, Mgr Emmanuel Lafont, fait état d’une situation dramatique et de la nécessité des guyanais de prendre en charge leur avenir.

Entretien avec Mgr Lafont, évêque de Cayenne
29 octobre 2017, 16:19