Recherche

Des jeunes catholiques en prière lors des JMJ de Cracovie, en juillet 2016. Des jeunes catholiques en prière lors des JMJ de Cracovie, en juillet 2016.  (Vatican Media)

Journée des Missions en Pologne: une occasion de proclamer Jésus au monde entier

Le 6 janvier, fête de l'Épiphanie était aussi, en Pologne, la Journée des missions. Une occasion de mobiliser les catholiques à l’enjeu de l’annonce de Jésus pour tous les peuples.

Anna Poce - Cité du Vatican

À l'occasion de la Journée missionnaire, que l'Église polonaise célèbre en la solennité de l'Épiphanie, Mgr Jan Piotrowski, président de la Commission épiscopale pour les missions, dans un message diffusé sur la page web de l'épiscopat, a invité les fidèles à célébrer cette occasion avec la devise "Du Cénacle aux extrémités du monde", en acceptant d'être des témoins et des annonciateurs de l'Évangile; de devenir des missionnaires de l'Eucharistie, envoyés pour partager le grand don reçu; d'être un soutien pour ceux qui portent le message du Christ jusqu'aux extrémités du monde; et de prier pour tous les peuples qui n'ont pas encore entendu parler du Christ et n'ont pas connu la Parole du Seigneur.

Aider ceux qui portent le message du Christ au monde entier

«Les missionnaires ne se contentent pas de proclamer l'Évangile et de former des communautés de foi, a déclaré le prélat, mais ils accomplissent aussi des œuvres d'amour miséricordieux. Grâce à leur aide désintéressée, ils apportent espoir et réconfort aux communautés locales tourmentées par la pauvreté et la maladie.»

Les 1 800 missionnaires polonais, qui servent dans 99 pays de mission, de l’Afrique à l'Asie, en passant par l'Océanie et même l'Alaska, ont besoin de soutien. Les dons sont collectés dans les paroisses pour le Fonds missionnaire national et pour le Centre de formation des missionnaires à Varsovie.

Au service des enfants d’Asie centrale

Le 6 janvier, l'Église célèbrait aussi la Journée de l'enfance missionnaire. En ce jour, en Pologne et dans le monde entier, enfants appartenant à l'Œuvre Pontificale de l'Enfance Missionnaire se sont joints également à la prière et, vêtus de costumes symbolisant les cinq continents, ont participé à l'animation missionnaire des "Chanteurs à l’étoile", dans les paroisses, les maisons de retraite, les hôpitaux et bien d'autres lieux. Leur activité, qui est maintenant une tradition depuis 28 ans, aidera cette année les enfants du Kazakhstan, de l'Ouzbékistan et du Kirghizstan.

Le président de la Commission épiscopale pour les missions conclut son message en souhaitant que l'exemple des Mages nous enseigne «le courage, l'humilité et la persévérance dans la recherche de Dieu», nous apprenne à tourner notre regard vers ceux qui ne connaissent pas encore le Christ, et nous encourage à soutenir spirituellement et matériellement les missionnaires.

07 janvier 2022, 18:05