Recherche

Des fidèles participent à la messe en extérieur à Montréal (Canada), le 24 décembre 2021 Des fidèles participent à la messe en extérieur à Montréal (Canada), le 24 décembre 2021  (Christinne Muschi)

Face au coronavirus, les lieux de culte ferment au Québec

Depuis le 31 décembre dernier et jusqu’à nouvel avis, tous les lieux de culte sont fermés dans la province du Québec, en raison de la situation sanitaire liée au Covid-19.

Les fidèles trouveront désormais porte close au Québec s'ils veulent aller prier. Cette mesure de fermeture a été prise pour une durée indéterminée et conformément à l’avis de la Santé publique québécoise. Seules les funérailles sont autorisées, avec un maximum de 25 personnes dans l’assemblée. Les célébrations sont toutefois permises en extérieur, avec distanciation et port du masque à partir de ce lundi 3 janvier.

Les groupes d’entraide peuvent poursuivre leur activité selon certaines modalités, précise également l’Église catholique de Québec.

Dégradation de la situation

Comme ailleurs au Canada et en d’autres régions du monde, les cas de coronavirus sont en hausse au Québec ces derniers jours, notamment en raison de la prolifération du variant Omicron. Les 15 845 nouveaux cas rapportés dimanche 2 janvier portent la moyenne quotidienne à 13 976. La tendance est en hausse de 86 % sur une semaine. Le nombre d’hospitalisation a légèrement augmenté. La part des Québécois ayant reçu une dose de vaccin est actuellement de 84,9 %, de 77,8 % concernant la deuxième dose, et de 16 % pour la troisième.

03 janvier 2022, 13:10