Recherche

À Magallanes, au Sud du Chili, en juin 2021 À Magallanes, au Sud du Chili, en juin 2021  (AFP or licensors)

Au Chili, les étudiants catholiques appelés à être des missionnaires de la joie

Environ un millier d’étudiants, originaires de différentes facultés de l'Université Catholique du Chili, ont été envoyés pour 10 jours de mission dans 7 régions du pays. Du 4 au 14 janvier, ils apporteront un message d'unité et d'espoir à plus d'un demi-million de familles chiliennes en situation de précarité.

Vatican News (avec Fides)

Alors que les vacances d’été battent leur plein dans le pays, le temps estival est, pour les jeunes Chiliens catholiques, une occasion de mission. Dans le cadre de trois projets portés par la pastorale de leur université, un millier d’entre eux sont partis à la rencontre d’habitants de différentes régions du Chili. Une occasion de se mettre en service tout en réfléchissant à leur rôle de jeunes catholiques dans la société chilienne.

Disciples de la joie

La messe d'envoi a été présidée par l'Archevêque de Santiago et grand chancelier de l'Université catholique, le cardinal Celestino Aós. Au-delà de la mission, il s’agit pour les étudiants chiliens «d'une activité de joie, car là où il y a des jeunes, il y a de la joie, et surtout là où il y a des chrétiens, il y a de la joie.»

Le recteur de l'Université catholique, Ignacio Sánchez, a également participé à la messe d'envoi. Il a invité les futurs missionnaires à être des disciples d’harmonie et de joie face aux personnes qu’ils rencontreront sur leur chemin. «Construire quelque chose de matériel est une chose, mais vous construisez des liens, vous construisez l'harmonie dans les cœurs, parce que chacun d'entre vous revient différent.»

Trois projets, dans 35 localités

Misión País est un projet étudiant qui a amené depuis 2004 plusieurs générations de jeunes missionnaires dans environ 500 zones, d'Arica à Punta Arenas. «Notre devise est "Les yeux sur le Chili et le cœur sur la mission" (…). Nous voulons tout donner dans cette mission très spéciale qui nous est offerte cette année», explique Paula Witt, coordinatrice générale du projet. «Nous allons à la rencontre des personnes qui ont eu des moments difficiles ces derniers mois, et avons le regard tourné vers elles, dans le Chili d'aujourd'hui.»

Créé en 2015 à l'occasion de la visite du Pape François dans le pays, le projet Capilla País aide à la construction de nouvelles églises. Sebastián Cerda, coordinateur général, souligne que les deux dernières années ont été difficiles pour les communautés, Aussi la reprise du projet implique-t-elle «d'apporter un peu d'espoir, de savoir transmettre de la joie aux membres des communautés», indique-t-il.

Le dernier projet, Siembra UC, promeut l'esprit missionnaire dans l'enseignement scolaire. Depuis le 4 janvier, quelques-uns des jeunes étudiants partis en mission ont ainsi pris la tête de petits groupes de partage d'élèves, afin de leur proposer des temps d’échanges et de réflexion autour de la Bible.

Outre les travaux manuels de construction et la mission, les volontaires mèneront des activités avec les membres des différentes communautés, ainsi que des réunions de réflexion sur la contingence et le rôle des catholiques dans la société.

10 janvier 2022, 12:42