Recherche

La Vierge de Fatima en pèlerinage au Nicaragua, le 28 janvier 2020. La Vierge de Fatima en pèlerinage au Nicaragua, le 28 janvier 2020.   (Lazaro Gutierrez fotografo della archidiocesi di Managua )

En 2022, la statue de la Vierge de Fatima en pèlerinage dans 14 pays

La statue pèlerine de la Vierge de Fatima reprendra ses voyages à travers le monde en 2022, pour porter aux hommes son message de paix et de salut et lancer son appel à la conversion.

Anna Poce - Cité du Vatican

La statue de la Vierge pèlerine de Fatima doit voyager 14 fois en 2022 -au Portugal, aux États-Unis, en France, au Nicaragua, en Argentine, en Italie, au Chili, dans les pays du Caucase, en Espagne et en Colombie- après une interruption et de nombreux reports dus à la pandémie de Covid-19. C'est ce qu'a annoncé le sanctuaire de Fatima sur son site internet, ajoutant que pour la statue principale installée dans la basilique de Notre-Dame du Rosaire et itinérante lors d'occasions très spéciales, aucune visite n’est prévue l’année prochaine.

Programme de pèlerinage

Parmi les voyages prévus pour la Vierge pèlerine numéro 3, Miami en Floride, du 30 septembre au 5 novembre, pour un congrès organisé par les Serviteurs des Cœurs transpercés de Jésus et de Marie, centré sur le message de Fatima, intitulé "N'ayez pas peur, mon Cœur immaculé sera ton refuge". L'intention, selon l'archevêque de Miami, Mgr Thomas Wenski, est toujours -si cela est possible- d'amener la Vierge pèlerine dans différentes paroisses du diocèse.

La France accueillera la Vierge pèlerine numéro 5 dans le diocèse de Nanterre, du 1er octobre 2022 au 31 août 2023, en vue de la préparation des Journées mondiales de la jeunesse 2023, qui auront lieu au Portugal. On ne sait pas encore quand, mais l'image fera finalement son pèlerinage dans les pays du Caucase (Géorgie, Arménie et Azerbaïdjan) en 2022, ce qui avait été prévu en 2021 puis reporté en raison de la pandémie.

La Vierge pèlerine de Fatima numéro 8 se trouvera en Italie, dans la paroisse de Santa Maria la Nova, dans le diocèse d'Aversa au sud du pays, au mois de mai, afin que les fidèles puissent vivre plus intensément le mois de Marie, et dans la paroisse de San Giuseppe et Santa Eufemia -également dans le même diocèse- au mois d'octobre. Le programme de déplacement des différentes images de la Vierge pèlerine de Fatima, prévu pour l'année prochaine, pourrait toutefois changer - lit-on sur le site du Sanctuaire - étant donné la situation sanitaire.

Une initiative qui remonte à 1945

La première statue de pèlerinage de Notre Dame de Fatima a été réalisée selon les instructions données par sœur Lucie. Elle a été offerte par l'évêque de Leiria et couronnée solennellement par l'archevêque d'Evora le 13 mai 1947. Depuis cette date, elle a fait plusieurs fois le tour du monde, portant avec elle un message de paix et d'amour.

L'idée du pèlerinage remonte à 1945, peu après la fin de la Seconde Guerre mondiale, lorsqu'un curé de Berlin a proposé qu'une statue de Notre-Dame de Fatima traverse toutes les capitales et villes épiscopales d'Europe, jusqu'à la frontière russe. Cette idée a été reprise en avril 1946 par une représentante luxembourgeoise du Conseil international de la jeunesse féminine catholique, et l'année suivante, le jour même de son couronnement, la statue a commencé son premier voyage.

Après plus d'un demi-siècle de pèlerinages, au cours desquels l'image a visité 64 pays de différents continents, dont certains à plusieurs reprises, le rectorat du sanctuaire de Fatima a compris qu'il ne la déplacerait plus, sauf dans certaines circonstances extraordinaires, comme les Journées mondiales de la jeunesse au Panama en janvier 2019. En réponse aux nombreuses demandes provenant du monde entier, 13 copies de la statue originale de la Vierge pèlerine ont été réalisées depuis.

30 décembre 2021, 14:33