Recherche

Célébration oecuménique en hommage à Desmond Tutu, le 30 décembre 2021 à la cathédrale de Pretoria. Célébration oecuménique en hommage à Desmond Tutu, le 30 décembre 2021 à la cathédrale de Pretoria.  (AFP or licensors)

Le cardinal Napier souligne l’engagement œcuménique de Desmond Tutu

Le cardinal Napier, qui fut l’archevêque catholique de Durban, en Afrique du Sud, de 1992 à 2021, a rendu hommage dans les colonnes de "L’Osservatore Romano" à l’ancien archevêque anglican du Cap, Desmond Tutu, décédé le 26 décembre. Ses obsèques seront célébrées ce 1er janvier en la cathédrale anglicane Saint-Georges au Cap.

Cardinal Wilfrid Napier, Ofm – Archevêque émérite de Durban

Dans un moment comme celui-ci, il est naturel de vouloir raconter des événements mémorables de la vie d'une personne que nous avons appris à connaître, à respecter et à apprécier, avant tout pour l'homme qu'il était. Dans ce cas, il s'agissait d'un homme chaleureux, sympathique, facile d'approche et plutôt vif!

Viennent ensuite les souvenirs qui découlent des choses importantes qu'il a faites, importantes par leur nature même ou par l'impact qu'elles ont eu sur vous en tant que personne ayant partagé des expériences de vie et de travail.

La troisième série de souvenirs est définitivement liée au rôle "politique" joué par l'homme, notamment en ce qui concerne le développement futur du pays et de la nation.

Dans le cas de Desmond Tutu, j'aimerais me concentrer sur la troisième série de souvenirs, à savoir son rôle de leader d'Église, engagé dans la résolution des problèmes fondamentaux qui façonnaient l'Afrique du Sud à laquelle la plupart des gens aspiraient: une nation et un pays indépendants, démocratiques, non racistes et non sexistes.

Je me souviens de lui, lorsqu'il était le plus passionné, dirigeant des marches de protestation et des manifestations contre l'apartheid en général, ou contre une nouvelle orientation particulièrement déplaisante prise par le gouvernement.

Mais je me souviens aussi de l'ardeur avec laquelle il s'exprimait lorsqu'il demandait aux différents leaders de la lutte de libération de concilier leurs différences pour le plus grand bien de la nation ! Un exemple en est la convocation de tous les leaders noirs à Bishop's Court pour s'engager avec les leaders de l'Église dans une attitude commune résumée par l'aspiration mentionnée plus haut !

Je me souviens surtout du rôle de Desmond Tutu pour sauver des vies lors des funérailles de Chris Hani (responsable de l’ANC assassiné en 1993, ndr) Je pense que jamais auparavant le pays n'a été aussi proche d'une étincelle qui aurait pu déclencher une guerre civile.

Tutu a simplement souligné la futilité de la violence qui ôte une vie et a appelé à la prière et à un deuil digne pour favoriser la paix et une réflexion calme au lieu d'enflammer une situation déjà volatile. Il a simplement répété ses appels à la paix et au calme comme étant la meilleure façon de témoigner de Chris Hani.

Mais je me souviens aussi de Desmond Tutu comme d'un chef d'Église profondément engagé dans le mouvement œcuménique, qui a œuvré avec persévérance au rapprochement des Églises afin de déployer des efforts plus efficaces pour réduire les écarts politiques, économiques et surtout sociaux qui menaçaient de diviser encore davantage notre peuple.

En partageant ces réflexions et ces souvenirs, je suis pleinement conscient de la douleur humaine que la mort de Desmond a apportée à sa veuve Leah, à sa famille et à ses amis, ainsi qu'à ses frères et sœurs anglicans. Je leur exprime donc mes sincères condoléances et ma sympathie.

Qu'il repose en paix.

31 décembre 2021, 12:37