Recherche

Vatican News
Les diocèses de Nouvelle-Zélande. Les diocèses de Nouvelle-Zélande. 

Nouvelle-Zélande: accord entre catholiques et luthériens sur le baptême

La déclaration approuvée conjointement par les Églises catholique et luthérienne de Nouvelle-Zélande, reconnaissant l'unité de leurs baptêmes respectifs, est intitulée «Baptisés ensemble dans le Christ».

Comme le souligne le site web de la Conférence des évêques de Nouvelle-Zélande, la déclaration sera particulièrement utile aux familles qui souhaitent baptiser leur enfant lorsqu'un parent est luthérien et l'autre catholique.

"Beaucoup en commun"

L'accord sur le baptême est le premier objectif majeur atteint par le travail de la Commission de dialogue catholique-luthérienne. La commission a tenu des réunions régulières depuis sa création par l'évêque luthérien Mark Whitfield et le cardinal catholique, Mgr John Dew en 2017, dans le cadre des services néo-zélandais marquant la Réforme du christianisme européen qui a débuté en 1517, lorsque Martin Luther a publié ses quatre-vingt-quinze thèses à Wittenberg, en Allemagne.

«Cette déclaration honore notre engagement à rechercher l'unité qui nous unit, à être transformés par notre rencontre les uns avec les autres, et à promouvoir d'autres expressions de notre unité à travers nos églises», a commenté le cardinal Dew, tandis que Mgr Whitfield a déclaré: «Les rites baptismaux catholique et luthérien ont beaucoup en commun, et ce travail est une occasion bienvenue d'apprendre de nos pratiques respectives.»

Un baptême chrétien

«Les Églises catholique et luthérienne peuvent apprendre l'une de l'autre et parler d'une même voix sur les questions qui préoccupent la société moderne, avec la conviction qu'elles partagent un seul baptême et une seule foi», peut-on lire dans la déclaration, qui reconnaît l'existence de différences entre les deux: «Les catholiques et les luthériens affirment tous deux que, par le baptême, une personne devient membre de l'Église une, sainte, catholique et apostolique. Un couple de parents comprenant à la fois un partenaire catholique et un partenaire luthérien est encouragé à amener son enfant au baptême dans l'église de son choix. Ils peuvent chercher à ce que leurs deux pasteurs/prêtres participent au service de baptême.»

«Les chrétiens sont encouragés à parler de leur baptême dans l'église chrétienne, la foi chrétienne ou le Christ. Ils peuvent dire qu'ils ont été baptisés dans l'église catholique ou luthérienne, mais sont découragés de dire qu'ils ont été baptisés catholiques ou luthériens», peut-on enfin lire.

Selon un recensement de 2013, un peu moins de la moitié des Néo-Zélandais sont chrétiens, parmi lesquels 12% de catholiques, 11% d’anglicans et 7% d’autres protestants.

 

21 octobre 2021, 12:08