Recherche

Vatican News
Le cercueil du père Bernd Hagenkord à Munich, lors de ses obsèques le 2 août 2021. Le cercueil du père Bernd Hagenkord à Munich, lors de ses obsèques le 2 août 2021. 

Le P. Bernd Hagenkord a été enterré à Munich

Les obsèques du P. Bernd Hagenkord sj, ancien responsable de la section allemande de Radio Vatican, se sont tenues ce lundi au cimetière des jésuites à Pullach près de Munich.

Vatican News

Le père Bernd Hagenkord est décédé le 26 juillet 2021 à Munich, à seulement 52 ans, terrassé par un cancer. En novembre 2009, il avait pris la direction de la Section allemande de Radio Vatican, avant de prendre de 2017 à 2019 une charge de coordination éditoriale dans le processus de réforme des médias du Vatican. Il était un interlocuteur de référence au sujet de l'actualité du Pape et du Vatican pour de nombreux médias allemands ainsi que dans le monde entier.

Au nom de Radio Vatican/Vatican News, Gudrun Sailer et Christine Seuss, de la rédaction allemande, se sont rendues à Munich, où le jésuite était en poste pour sa dernière mission.

«Les funérailles du père Bernd Hagenkord ont été très dignes et très belles ce lundi au cimetière de l'Ordre à Pullach près de Munich, témoigne Christine Seuss. Le sermon du père Axel Bödefeld - qui est maintenant le successeur de Bernd à la tête du Berchmanskolleg de Munich, la communauté jésuite de Munich - était vraiment très émouvant et très beau. Je pense qu'il a parlé au nom de tout le monde quand il a dit que tout est allé trop vite. Tout s'est passé trop vite ces dernières semaines. Personne ne pouvait vraiment suivre. Pas même Bernd Hagenkord lui-même, il n'arrivait pas à se faire à l'idée de devoir partir. Aussi pour la raison qu'il était simplement ému par de nombreux sujets, qu'il voulait faire beaucoup de choses. Le père Axel l'a très bien exprimé: le père Bernd ne voulait pas "atteindre" quoi que ce soit avec son travail, mais il voulait avoir son mot à dire, discuter, contredire, mais aussi expliquer le monde tel qu'il le voyait et tel qu'il le comprenait, ainsi que les difficultés qu'il voyait.»

Le père Bernd avait été rappelé en Allemagne en septembre 2019 pour prendre la direction de la communauté Berchmanskolleg à Munich. De retour dans son pays, il a également façonné activement la voie synodale de l'Église allemande - d'abord en tant que directeur spirituel, puis en tant que membre directement élu du ZdK, le "Zentralkomitee der deutschen Katholiken", le Comité central des catholiques allemands. Cet organisme représente les laïcs au sein de l'Église catholique d'Allemagne, jouant un rôle très actif dans les débats de société en Allemagne.

«Ce qui m'a particulièrement touché, outre le sermon, c'est aussi le fait que ce cimetière se trouve en fait sur le site d'une école. Pendant que les personnes en deuil disaient au revoir à Bernd, on entendait les enfants rire et crier en arrière-plan ; les leçons de sport et la cloche de l'école. Donc c'était en fait un endroit assez heureux. Je pense qu'il est juste que ce cimetière soit situé dans un tel lieu de vie», témoigne Christine Seuss. «Nous sommes tous très tristes, mais nous avons pu lui dire adieu avec dignité. Il va nous manquer.»

02 août 2021, 18:25