Recherche

Vatican News
Le 6 juin dernier, un rassemblement en hommage aux 215 enfants enterrés près du pensionnat de Kamloops. Le 6 juin dernier, un rassemblement en hommage aux 215 enfants enterrés près du pensionnat de Kamloops.  (AFP or licensors)

Le Pape va rencontrer une délégation des peuples autochtones du Canada

La visite de la délégation des peuples autochtones est prévue entre le 17 et le 20 décembre 2021. Les évêques du Canada expriment l'espoir que la rencontre avec le Pape mènera à un avenir commun de paix et d'harmonie entre les peuples autochtones et l'Église catholique au Canada.

Vatican News

Dans une déclaration faite mardi, les évêques du Canada ont indiqué qu'une délégation de peuples autochtones devrait rencontrer le Saint-Père du 17 au 20 décembre 2021.

Cette annonce fait suite à une précédente déclaration des évêques le 10 juin dernier, dans laquelle ils avaient exprimé leur engagement à s'engager à «prendre des mesures actives vraiment significatives avec les peuples autochtones en vue d'un avenir rempli de plus de respect et de coopération».

L’envoi de cette délégation à Rome s’inscrit dans le cadre d'un dialogue de l’épiscopat avec les populations et les communautés autochtones, tant au niveau local que national, et bilatéralement avec les organisations nationales des Premières nations, des Métis et des Inuits.

Après le traumatisme provoqué par la découverte de 215 tombes sur le lieu de l’ex-pensionnat de Kamloops, en Colombie britannique, le chef de la Première nation Cowessess a annoncé le 24 juin la découverte de 751 tombes non marquées d'enfants dans le cimetière de l'ancien pensionnat autochtone de Marieval, dans le sud-est de la province du Saskatchewan. Ces découvertes ont ravivé le traumatisme identitaire de ces populations qui furent l’objet d’une tentative d’assimilation au modèle occidental, tant de la part de l’État canadien que de l’Église.

La proximité du Pape

«Le Pape François s’est entièrement engagé pour entendre directement les peuples autochtones, pour exprimer sa proximité sincère, aborder l’impact de la colonisation et du rôle que l’Église a joué dans le système des pensionnats, en vue de répondre à la souffrance des peuples autochtones et au traumatisme intergénérationnel qui perdure», précisent les évêques du Canada.

François devrait rencontrer chacun des trois groupes distincts de délégués (Premières Nations, Métis et Inuits), avant une dernière audience avec tous les délégués réunis le 20 décembre 2021.

Lors de l'Angélus du 6 juin 2021, le Pape François avait évoqué le traumatisme provoqué par la découverte des restes d'enfants dans l'ancien pensionnat de Kamloops. En exprimant sa proximité avec le peuple canadien, il avait souligné l'importance de marcher «côte à côte dans le dialogue, le respect mutuel et la reconnaissance des droits et des valeurs culturelles de toutes les filles et de tous les fils du Canada».

En conclusion, la CECC a exprimé l'espoir que les rencontres à venir «mèneront à un avenir partagé de paix et d’harmonie entre les peuples autochtones et l’Église catholique au Canada».

01 juillet 2021, 12:26