Recherche

Vatican News
Célébration du dimanche des rameaux dans l'église de la Sainte-Famille à Gaza, le 28 mars 2021. Célébration du dimanche des rameaux dans l'église de la Sainte-Famille à Gaza, le 28 mars 2021.  (AFP or licensors)

Mgr Pizzaballa s’est rendu au chevet des chrétiens de Gaza

«Vous n'êtes pas seuls! Ayez du courage et ne perdez pas l’espérance»: c'est l'appel lancé par Mgr Pierbattista Pizzaballa, Patriarche latin de Jérusalem, aux chrétiens de Gaza, au terme d'une visite de solidarité qui a duré quatre jours, du 14 au 17 juin.

Durant cette visite dans ce territoire meurtri par la récente guerre entre le Hamas et Israël, Mgr Pizzaballa a rencontré de nombreuses familles chrétiennes, visité des écoles et des institutions, et administré les sacrements du baptême, de la première communion et de la confirmation aux enfants de la paroisse de la Sainte Famille. Apporter une proximité concrète et des encouragements à la population était donc l'objectif premier de la visite, car la communauté de Gaza est de plus en plus courbée et traumatisée par les derniers affrontements avec Israël, qui ont éclaté en mai et ne se sont pas encore complètement calmés.

«J'ai remarqué la fatigue. Les blessures de la guerre sont encore ouvertes, surtout les blessures psychologiques, a souligné le Patriarche latin. Et j'ai remarqué que le mot 'traumatisme' est utilisé très souvent, ce que je n'avais jamais entendu auparavant : un traumatisme très fort.»

Un encouragement au maintien de la petite communauté chrétienne de Gaza

Le 14 juin, Mgr Pizzaballa a visité les écoles du Patriarcat latin et des Sœurs du Rosaire, où il a également rencontré les parents de nombreux élèves ; il a ensuite rendu visite aux Missionnaires de la Charité, qui s'occupent des enfants handicapés, et a rencontré les bénéficiaires d'un programme de création d'emplois. Le projet a été lancé par le Patriarcat latin en 2108 et concerne plus de 70 jeunes travaillant dans des institutions religieuses, éducatives, sociales, médicales et de développement, les aidant ainsi à lutter contre le chômage, dont le taux, dans toute la région, n'est pas descendu en dessous de 40 % depuis 2014.

Le 15 juin, il a visité le Centre Thomas d'Aquin, qui offre aux jeunes des cours de formation en anglais, en informatique et en gestion du personnel. Le Patriarche a ensuite rencontré les enseignants, le personnel et les élèves de l'école de la Sainte-Famille, avec lesquels, à la lumière des récents événements, il a convenu d'une réduction de 15 % des frais de scolarité pour l'année 2020-2021 et de la fourniture d'un soutien psychosocial avant le début de la prochaine année scolaire. Une réflexion positive a également été faite sur la plateforme de formation "Edunation", mise en place au Patriarcat, qui s'est avérée efficace lors du confinement dû à la pandémie de Covid-19.

Le 16 juin, Mgr Pizzaballa a rendu visite à certaines des familles chrétiennes de Gaza les plus touchées par le conflit, leur apportant réconfort, prière et encouragement. Une partie de la collecte de solidarité promue par le Patriarcat le 25 mai dernier sera reversée à leur intention. Plus de 60 000 dollars ont été collectés.

Enfin, à la fin de la visite, à l'église de la Sainte Famille, le Patriarche a administré les sacrements à 23 enfants: 19 d'entre eux ont reçu la première communion, trois ont été confirmés et un enfant a été baptisé.

Vatican News Service - IP

 

19 juin 2021, 18:03