Recherche

Vatican News
Un slogan pro-démocratie dans les rues de Rangoun, après le coup d'État en Birmanie du 1er février. Un slogan pro-démocratie dans les rues de Rangoun, après le coup d'État en Birmanie du 1er février.  

Une minute de prière pour la paix en Terre Sainte et en Birmanie

Ce mardi 8 juin à 13h00, tous les croyants sont invités à se joindre à une minute de recueillement pour la paix, avec une référence particulière aux situations en Terre Sainte et en Birmanie. Chacun pourra le faire en fonction de sa propre foi religieuse. Cette initiative est promue par l'Action catholique internationale et plusieurs autres organisations.

Cette année encore, l'Action catholique Internationale invite à prendre une minute pour prier pour la paix. A 13h heures ce mardi 8 juin, (heure de Rome), tous les croyants, quelque soit leur appartenance religieuse, sont invités à se recueillir pour prier spécialement cette année pour la Terre Sainte et la Birmanie, deux régions qui ont particulièrement besoin de paix ces temps-ci. 

Catholiques, chrétiens de différentes confessions, croyants de nombreuses religions, hommes et femmes de bonne volonté sont invités à s'unir pour prier et travailler pour la paix dans le monde, en particulier à Jérusalem, entre Israéliens et Palestiniens, et en Birmanie, peut-on lire dans un communiqué de l'Action Catholique.

Cette initiative «Une minute pour la paix» a été lancée par le Forum International d'Action Catholique (FIAC), l'Action Catholique Italienne, l'Action Catholique Argentine, l'Union Mondiale des Organisation Féminines Catholiques (UMOFC) et par d'autres partenaires, le 6 juin 2014 à 13h en soutien à la rencontre «Invocation pour la paix» qui s'était tenue à l'initiative du Pape François deux jours plus tard dans les Jardins du Vatican avec le président israélien Simon Peres, le Président palestinien Mahmoud Abbas et le Patriarche de Constantinople Bartholomée.

 

08 juin 2021, 11:17