Recherche

Vatican News
Mgr Ivo Baldi Gaburri, évêque de Huari, décédé le 11 juin des suites de la Covid-19. Mgr Ivo Baldi Gaburri, évêque de Huari, décédé le 11 juin des suites de la Covid-19.   (J.Cesar.V)

Pérou: mort de l'évêque de Huari, des suites de la Covid-19

D'origine italienne, Mgr Ivo Baldi Gaburri vivait au Pérou depuis 1975. Il était depuis plus de vingt ans l'évêque d'un diocèse des Andes. L'Église péruvienne a demandé aux fidèles de prier pour le repos de son âme. Il est le premier évêque du pays en activité à mourir du coronavirus.

L'Église péruvienne est en deuil après la mort d'un de ses pasteurs. «Avec une grande tristesse, mais avec l'espoir de la résurrection» la conférence épiscopale du Pérou a annoncé la mort le 11 juin de Mgr Ivo Baldi Gaburri, l'évêque de Huari, des suites de la Covid-19. Âgé de 74 ans, Mgr Baldi est le premier évêque péruvien en activité à être victime de la pandémie.

Mgr Ivo Baldi Gaburri est né à Città di Castello, en Italie, le 27 mars 1947. Il étudie la philosophie et la théologie au séminaire régional d'Assise. Le 9 octobre 1971, il est ordonné prêtre. En 1975, il part au Pérou et s'installe dans la province de Huari, située dans la Cordillère des Andes, à 400 kilomètres au nord de Lima. Il devient recteur du séminaire situé dans le sanctuaire de Pomallucay, appartenant à la prélature de Huaraz (aujourd'hui diocèse), dont il est le vicaire général.

Le 14 décembre 1999, Saint Jean-Paul II le nommé évêque du diocèse de Huaraz et reçoit la consécration épiscopale à Rome le 6 janvier de l'année suivante, des mains du pape polonais. Le 2 avril 2008, le pape Benoît XVI a élevé la prélature territoriale de Huari au rang de diocèse et nomme l'évêque d'origine italienne à la tête de ce nouveau diocèse. 

La Conférence épiscopale péruvienne a demandé aux paroissiens de prier pour le repos éternel de Mgr Baldi Gaburri et pour que le Seigneur «donne de la force à sa famille et aux paroissiens du diocèse de Huari en cette période très difficile». Avec plus de 188 000 morts au 11 juin, le Pérou est l'un des pays d'Amérique Latine les plus touchés par la pandémie de coronavirus. 

 

 

12 juin 2021, 14:23