Recherche

Vatican News
Mgr Jacques Behnan Hindo (1941-2021). Mgr Jacques Behnan Hindo (1941-2021). 

Décès de Mgr Jacques Behnan Hindo, archevêque syriaque catholique de Hassaké

Décédé ce dimanche à Paris, Mgr Hindo fut un porte-voix des chrétiens de Syrie dans le contexte tragique de la guerre qui déchire son pays depuis 2011.

Mgr Jacques Behnan Hindo, archevêque syriaque-catholique de Hassaké-Nsibi de 1996 à 2019, s'est éteint à Paris où il suivait un traitement médical, à quelques semaines avant son 80e anniversaire. Né en 1941 et ordonné prêtre en 1969, Mgr Hindo avait été nommé archevêque de Hassaké-Sisibi en 1996. Il avait démissionné pour cause de mauvaise santé et de limite d'âge en 2019, après des années marquées par la guerre civile syrienne, durant laquelle il n'a cessé d'œuvrer au service des chrétiens et de toute la population, notamment en se battant pour la survie des écoles chrétiennes.

Interrogé par AsiaNews, le père Amer Kassar, un prêtre syriaque catholique de l'église Notre-Dame de Fatima à Damas, a rendu hommage à «un homme de Dieu dans la période difficile de la guerre», un évêque qui est resté avec son peuple même lorsque Daech est entré dans la ville, «nous rappelant de ne pas fuir, de rester avec notre peuple».

Se souvenant d'une figure de grande valeur, le père Amer souligne comment Mgr Hindo «a joué un rôle de médiateur entre Arabes et Kurdes, entre musulmans et chrétiens en restant toujours à Hassaké, qu'il n'a pas abandonné même quand Daech était aux portes» et en opérant dans une perspective de dialogue et de rencontre. Il a également promu des projets de développement de la zone, notamment des logements pour les jeunes, afin de lutter contre le dépeuplement des zones chrétiennes. 

Parfaiement francophone, il fut un interlocteur régulier de Radio Vatican, comme par exemple ici lors d'un entretien le 18 janvier 2013.

07 juin 2021, 16:22