Recherche

Vatican News
2019.04.08 Croce, Bibbia, simboli religiosi, cristianesimo 2019.04.08 Croce, Bibbia, simboli religiosi, cristianesimo 

Dimanche de la Trinité : « le Père, le Fils et le saint Esprit »

Le Père jésuite N'Tangu Michel nous introduit à la méditation avec les lectures du dimanche de la Trinité de l’année liturgique B.

Cher Frères et Sœurs,

Aujourd’hui, nous contemplons et proclamons de façon solennelle le mystère de la Sainte Trinité. Cette fête est célébrée le dimanche qui suit la Pentecôte, c’est-à-dire le huitième dimanche après la Pâques.

Après avoir célébré le Christ ressuscité à Pâques et reçu le Saint Esprit avec ses 7 dons, l’occasion nous est donné aujourd’hui de rendre un culte solennel à Dieu Un et Trine, d’adorer et d’exalter sa nature divine une mais distincte en ses trois personnes : le Père, le Fils et le saint Esprit. En terme compliqué, nous dirons, c’est le dogme que nous connaissons sous le nom de mystère de la sante Trinité.   La première lecture du Livre de Deutéronome (4, 32,34-39,40) nous invite à confesser qu’il y a un seul Dieu et qu’il n’y en a pas d’autres. C’est « Le Seigneur qui est Dieu, là-haut dans le ciel comme ici-bas sur la terre…»

“Le Seigneur qui est Dieu, là-haut dans le ciel comme ici-bas sur la terre…”

Dans l’Evangile d’aujourd’hui, aussitôt après sa Résurrection, le Seigneur Jésus envoie les onze disciples en mission en leur adressant ces paroles solennelles qui continuent à raisonner dans nos oreilles : «Tout pouvoir m'a été donné au ciel et sur la terre. Allez donc ! De toutes les nations faites des disciples, baptisez-les au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit » (Mt 28,16-20). Notre baptême nous plonge dans cette communion divine des Trois personnes, nous avons été baptisés « au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit ». Le Christ agrandit toujours son Eglise par la prédication de l’Evangile et par le baptême au nom de la sainte Trinité.

“Au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit”

Notons que la fête que nous célébrons aujourd’hui nous place au cœur de notre foi chrétienne car mystère de la sainte Trinité constitue le centre de foi en Dieu et de notre baptême. En effet, si nous mettions à l’écart la Trinité, nous perdons l’essentiel de la foi et de notre baptême.  Sans la Trinité, le christianisme est vidé de sa signification. C’est ce mystère que nous professons chaque fois que nous récitons tous les dimanches dans le Credo, et lorsque nous traçons sur notre front le signe de la croix au cours de la journée. En disant « Au nom du Père, et du Fils et du saint Esprit. Nous nous adressons au Dieu Trinité, un seul Dieu en trois personnes.

“Nous nous adressons au Dieu Trinité, un seul Dieu en trois personnes.”

Si parmi vous, certains se posent encore la question de savoir qui est Dieu. Nous avons la réponse en cette fête de la Sainte Trinité. De l’enseignement de Jésus, il ressort que le Père, le Fils et l’Esprit sont trois personnes distinctes de Dieu. Jésus témoigne donc que Dieu est son Père. Lui et son Père sont un, et ils sont unis par l'Esprit d'amour. Voilà ce qu’est le mystère de la Trinité que nous célébrons ce jour. Et saint Paul, au début de la deuxième lecture (Rm, 8,14-17) ne manquera pas à nous interpeller en disant « vous avez reçu un Esprit qui fait de vous des fils ; et c’est en lui que nous crions »Abba ! », C’est-à-dire : Père !

“vous avez reçu un Esprit qui fait de vous des fils”

Nous sommes appelés à la perfection dans l’amour, puisque le baptême nous a introduits dans la vie et l’intimité de l’amour de Dieu Un et Trine. Que la contemplation de la Trinité nous aide à mieux vivre de notre foi en relation avec le Père, le Fils et le saint Esprit dans une communion d’amour réciproque. Amen !

Méditation du dimanche de la Trinité de l’année liturgique B avec le Père N'Tangu Michel, SJ

 

28 mai 2021, 12:43