Recherche

Vatican News
Le cardinal John Ribat, archevêque de Port-Moresby Le cardinal John Ribat, archevêque de Port-Moresby 

Covid-19: Trois semaines de prière et de jeûne en Papouasie-Nouvelle-Guinée

Le Conseil des Églises de Papouasie-Nouvelle-Guinée a appelé à une période de prière et de jeûne en mémoire des victimes et comme signe de solidarité dans la foi avec tous ceux qui luttent contre la pandémie de coronavirus.

L'initiative, lancée récemment mais sans date particulière, - sans doute pour permettre à toute personne intéressée de commencer quand elle le souhaite - s'adresse à tous les fidèles chrétiens, y compris les congrégations, les groupes et les institutions ecclésiales, et s'inspire d'un passage du prophète Isaïe: «Mais ceux qui mettent leur espérance dans le Seigneur trouvent des forces nouvelles ; ils déploient comme des ailes d’aigles, ils courent sans se lasser, ils marchent sans se fatiguer» (Is 40, 31). «C'est un moment, souligne dans un communiqué le cardinal John Ribat, archevêque de Port Moresby et président du Conseil des Églises de Papouasie-Nouvelle-Guinée (PNGCC), où nous pouvons nous unir tous ensemble, en tant que peuple de Dieu, pour faire face à un défi qui représente une menace pour la vie dans le monde entier».

Le cardinal Ribat invite à saisir cette occasion «pour réfléchir aux difficultés rencontrées par tant de familles et de personnes, en raison de l'urgence sanitaire: il est clair, en effet, que beaucoup d'entre elles ont besoin de la prière pour surmonter les émotions négatives suscitées par la peur ou la stigmatisation sociale et pour développer une mentalité positive, en s'approchant de Dieu, qui est l'unique espoir et source de vie, face à une pandémie mondiale». Ceux «qui ont confiance dans l'aide du Seigneur, conclut-il en reprenant les mots du prophète Isaïe, trouveront une force nouvelle».

Les dernières données relatives au coronavirus en Papouasie-Nouvelle-Guinée indiquent que 9 952 personnes au total ont été infectées et 91 sont décédées depuis le début de la pandémie.

Le PNGCC, fondé en 1959, comprend des représentants de sept confessions de ce pays océanien: catholiques, anglicans, luthériens, baptistes, adventistes du septième jour, Églises unies et Armée du salut.

Vatican News Service - IP

20 avril 2021, 12:39