Recherche

Vatican News
Le cardinal sud-coréen Nicholas Cheong Jinsuk. Le cardinal sud-coréen Nicholas Cheong Jinsuk.  

Décès du cardinal sud-coréen Nicholas Cheong Jinsuk

Le cardinal Nicholas Cheong Jinsuk, archevêque émérite de Séoul (Corée du Sud) est décédé le 27 avril à l’hôpital, à l’âge de 89 ans. Il avait été créé cardinal par Benoît XVI en 2006 et était archevêque de la capitale sud-coréenne pendant 14 ans, jusqu'en 2012.

Adriana Masotti - Cité du Vatican

Le cardinal Nicholas Cheong Jinsuk est né à Supyo Dong, près de Séoul, le 7 décembre 1931 dans une famille catholique. Dès son plus jeune âge, il rêve de devenir inventeur et en 1950, année où éclate la guerre de Corée, il s'inscrit à la faculté d'ingénierie de l'université nationale de Séoul, mais ne peut poursuivre ses études en raison des difficultés causées par le conflit.

Il entre ensuite au Grand Séminaire de Song Shin et est ordonné prêtre le 18 mars 1961. À cette époque, les catholiques coréens représentaient moins de 1 % de la population, il n’a eu de cesse de prier pour que leur nombre passe à 10 %, ce qui s'est effectivement produit en 2000. Il rejoint alors la paroisse de Jung Rim Dong, puis devient professeur et directeur adjoint du lycée de Song Shin. Nommé secrétaire de l'évêque et chancelier, il s'implique dans de nombreuses activités au sein de l'archidiocèse.

Études à Rome, retour en Corée

Il obtient un diplôme en droit canonique à l'université Urbanienne de Rome; le 25 juin 1970, il est nommé évêque de Cheongju par le saint Pape Paul VI. Le 3 octobre de la même année, il est ordonné évêque et choisit la devise "Omnibus omnia" (Tout pour tous). Au moment de sa nomination comme évêque, il y avait 6 prêtres coréens, 20 prêtres de Maryknoll et 22 paroisses sous sa juridiction pastorale à Cheongju. Dès le premier jour, il a prié Dieu en demandant 100 prêtres pour le diocèse. Lorsqu'il l'a quitté 28 ans plus tard, le nombre de prêtres diocésains était de 106. De 1975 à 1999, il a été membre du comité exécutif de la Conférence épiscopale coréenne et, de 1983 à 2006, président du comité des affaires canoniques. De 1996 à 1999, il a été président de la Conférence des évêques de Corée. Le 3 avril 1998, Jean-Paul II le choisit comme archevêque métropolitain de Séoul et, le 6 juin de la même année, il le nomme administrateur apostolique du diocèse de Pyongyang. Au printemps 1998, il était présent à l'Assemblée spéciale pour l'Asie du Synode des évêques.

Cardinal créé par Benoît XVI en 2006

Nicholas Cheong Jinsuk est créé cardinal par Benoît XVI lors du Consistoire du 24 mars 2006, et se voit conférer le titre de Santa Maria Immacolata de Lourdes in Boccea. Le cardinal sud-coréen était membre du Conseil des cardinaux pour l'étude des problèmes organisationnels et économiques du Saint-Siège. Il a traduit de nombreux ouvrages étrangers et la série de commentaires sur le droit canonique qu'il a compilée était la première de ce type en Asie. En 2005, il a également édité le volume "Moïse, le leader de son peuple". Depuis le 10 mai 2012, il était archevêque émérite de Séoul.

28 avril 2021, 12:21